La seule façon d'apprendre , c'est de contester

Pages: 10 (2350 mots) Publié le: 13 mars 2011
CULTURE GENERALE

"La seule façon d'apprendre, c'est de contester. C'est aussi la seule façon de devenir un homme. Un homme n'est rien s'il n'est pas contestant. Mais il doit aussi être fidèle à quelque chose. Un intellectuel, pour moi, c'est cela : c'est quelqu'un qui est fidèle à un ensemble politique et social mais qui ne cesse de le contester..... S'il y a fidélité sans contestation, ça neva pas ; on n'est plus un homme libre."
Jean-Paul Sartre, Situations VIII, Gallimard, 1948, p.187

Jean Paul Sartre est un écrivain philosophe qui a marqué le 20ème siècle, par un grand nombre d’œuvres et une réflexion moderne sur la subjectivité et la conscience. Nous verrons l’intérêt permanent de Sartre pour les hommes en train de se faire, de se chercher. L’œuvre de cet auteur est marquéepar son contexte historique. En effet, publiée en 1948, quelques années seulement après guerre, elle en est forcément doublement marquée. Empreinte de l’exemple type d’un peuple qui, n’ayant pas contesté, s’est enfermé dans un fléau marqué par le nazisme. Empreinte aussi de l’exemple de la victoire d’une certaine forme de la contestation de l’ordre établit : la résistance. Nous verrons aussi cequi est pour Sartre, le propre de l’homme en devenir.
Jean Paul Sartre, nous le percevons, est un fervent défenseur de la remise en question des idées reçues, du développement de l’esprit critique. Il exige que l’homme, pour être appelé ainsi, déploie une pensée personnelle, une honnêteté intellectuelle. Dans notre devoir, nous tenterons de comprendre, d’expliquer puis d’analyser une citation decet auteur de la contestation. Il est question d’une réflexion sur l’apprentissage de l’être, la remise en question du bien connu qui l’entoure, mais aussi sur son besoin paradoxal de contester tout en étant fidèle à un modèle. Pour cela, nous développerons dans une première partie l’explication des notions clefs de la citation : l’apprentissage, la contestation, le devenir de l’homme et lafidélité. Puis, dans une seconde partie, nous établirons une discussion sur le sens de l’extrait du texte de l’auteur. Pour terminer, nous tenterons une ouverture du sujet en nous posant quelques questions.

Cette citation, extraite de l’ouvrage de Sartre intitulé « Situations VIII », est riche en notions clefs. Il est intéressant pour la réalisation de notre devoir de les comprendre et de réfléchirsur ces notions.
Comment apprendre ? Qu’est-ce qu’apprendre ? C’est la modification de comportements, l’acquisition de savoirs ou de savoir-faire sous l’effet de l’expérience. Pour Sartre, la seule manière d’apprendre c’est la contestation. On peut comprendre ici que l’expérience personnelle de chaque être doit être analysée, remise en cause afin qu’elle soit réellement source d’apprentissage.L’homme ne découvre qu’en lui-même, c’est pourquoi il ne doit pas se contenter de vivre les situations, mais il doit les questionner. Son émancipation ne se fera seulement que par le doute.
En ce qui concerne la contestation, la remise en question, le doute, pour un grand nombre de philosophes comme pour Sartre, la contestation est productrice de mouvement, de vie, d’apprentissage. C’estl’attitude de l’esprit qui consiste à refuser de juger en vrai ou faux, de manière spontanée. On va chercher par la raison et avec la contestation, le plus vrai. Elle est en effet l’opérateur dans la recherche du vrai. La contestation est à l’aube du savoir. Pour l’auteur, il y a une conception idéale du savoir qui est cette contestation. C’est le fait de remettre sans cesse en question le bien connu, desans cesse le soumettre à la critique.
Ici Sartre ouvre aussi sur le fait d’être ou ne pas être un homme. Un homme est-il bien un homme, s’il est vide de contestation ? Comment l’homme peut évoluer sans remettre en cause ce qu’il vit ? Presque tous les courants de pensée ont donné leur définition de l’homme : être doué de raison (les stoïciens), être pensant (Descartes), être social...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Mourir pour l'idée c'est la seule façon d'être à la hauteur de l'idée
  • Il y a des moments où la violence est la seule façon d'assurer la justice sociale
  • « Le bonheur n’est pas une gare où l’on débarque c’est une façon de voyager »
  • Seule
  • Seule
  • L'acte d'apprendre
  • Désir d'apprendre
  • L'envie d'apprendre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !