La situation du marché islamique en france

680 mots 3 pages
La situation du marché islamique en France

D’après le Ministère intérieur chargé des cultes, on compterait en France entre cinq et six millions de musulmans, soit près de 10% de la population française. Les récents évènements ont montrés deux facettes d’une même pièce : tout d’abord la politisation de l’Islam dans la société. Ensuite, l’avènement des revendications liés à l’Islam, qui a notamment vu le fort développement du marché du hallal en France, marché très certainement concordant avec celui de la finance islamique. C’est donc cette deuxième facette qui va nous intéresser.
La France est le pays d’Europe qui compte le plus grand nombre de musulmans sur son territoire. La France, République laïque, a tenté d’intégrer les populations musulmanes, les poussant à épouser le modèle français. Cette tentative d’intégration est aujourd’hui remise en cause, notamment par le président Nicolas Sarkozy lors du Congrès de Versailles, en 2009, qui déclara : «Notre modèle d’intégration ne fonctionne plus». A cette époque les feux des médias et des politiques étaient braqués sur des débats de société concernant entre autres la burqa et l’intégration de la religion musulmane dans le paysage français. C’est aussi à l’époque de ces débats, qui ont suscités de vives polémiques, que l’affirmation de l’Islam a été la plus forte, et c’est peu de temps après que l’on a commencé à voir des publicités dans les rues parisiennes pour des produits hallal. Ces publicités, encore inhabituelles il y a deux ans, passant aujourd’hui quasiment inaperçu.

a) Une volonté grandissante de consommer hallal

Selon Florence Bergeaud-Blackler, sociologue et chercheuse à l’IREMAM (Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman) d’Aix-en-Provence, le phénomène de ces dernières années est dû à l’import d’une conception Malaisienne de l’Islam beaucoup plus restrictive, en opposition à la vision malikite française qui était jusqu’à aujourd’hui répandue. Ainsi selon elle, alors

en relation

  • Pert
    4767 mots | 20 pages
  • Finance islamique
    32507 mots | 131 pages
  • La finance islamique
    3515 mots | 15 pages
  • la finance islamique
    2993 mots | 12 pages
  • Intermediation financiere
    11803 mots | 48 pages
  • La finance islamique à la croisée des chemins
    5813 mots | 24 pages
  • Societe-generale-asset-management-alternative
    2704 mots | 11 pages
  • les banques islamiques
    2614 mots | 11 pages
  • Crise argentine
    1646 mots | 7 pages
  • Finance islamique exposé
    3720 mots | 15 pages