La société de consommation

277 mots 2 pages
On appelle société de consommation une société d’abondance, de profusion, de féerie des choses. Elle naît avec leur prolifération, leur multiplication envahissante dans des vitrines encombrées, ruisselantes d’objets, disponibles, amoncelés, entassés. Qui pourra s’en plaindre ?

Leur volume grandissant démocratise leur vente. Il y en a d’autant plus que les choses sont moins chères. La consommation augmentant devient plus égalitaire. Pour tous la vie est plus confortable, plus facile, plus distrayante. Pour chacun les contraintes de temps et d’espace sont diminuées : les objets, travaillant pour les hommes, réduisent leurs efforts et leur éloignement.

Pourtant, en pénétrant le quotidien des hommes, ne prennent-elles pas leur place ? En en faisant le centre des intérêts ne les humanise-t-on pas ? Et, se laissant encercler par elles, ensorcelé par leur fonctionnalité, l’homme ne se chosifie-t-il pas ? Dans une société d’outils, y a-t-il plus grande valeur que l’utile ?

C’est cette vertigineuse substitution que Baudrillard mettait en évidence. Les choses deviennent des êtres, et les êtres des choses. Chose élevée au rang de nécessité, de beauté, de liberté ; homme abaissé au niveau de l’objet, fonctionnel et utile.

La société de consommation célèbre les choses et sépare les hommes. En se multipliant, les objets divisent les êtres et les êtres les divinisent. Car, comme le rappelait le philosophe, la société de consommation ne contient pas tant une masse inépuisable et incohérente d’objets, qu’une luxuriance organisée, tissée de réseaux tels que les objets s’appellent les uns les autres et se complètent. C’est un tout collectif qu’ils incarnent, indissociables, ouvrant des appétits insatiables et

en relation

  • La société de consommation
    567 mots | 3 pages
  • Société de consommation
    1104 mots | 5 pages
  • société de consommation
    1793 mots | 8 pages
  • la societe de consommation
    488 mots | 2 pages
  • Société de consommation
    853 mots | 4 pages
  • Société de consommation
    2198 mots | 9 pages
  • La société de consommation
    1312 mots | 6 pages
  • La consommation de société
    878 mots | 4 pages
  • La société de consommation
    1115 mots | 5 pages
  • la socièté de consommation
    294 mots | 2 pages