Monologue Lou

Pages: 14 (3249 mots) Publié le: 15 novembre 2015
Et ce type allongé sur les clous qui gueule sous les hallebardes. Et cette vieille chinoise qui pisse dans la rue à trois mètres de l'entrée du Franprix. Et le camion du Samu qui nous frôle à toute bombe avec le souffle d'une locomotive. Et les sirènes et les gyrophares et les klaxons et les alarmes des tirs. Et les sept musiques de l'enfer. Et l'autre connard qui parle trop fort, trop mal quipasse son temps à chier sur tout le monde. Et lui qui trouve pas parce qu'il cherche pas. Et lui qui veut se casser loin. Et elle qu'a le regard vague et lui qui maîtrise pas son cerveau. Et elle qu'est tombée malade alors qu'elle n'avait rien fait à personne. Et lui qu'a plus d'élan vital. Elle est où ta rage ? Elle est où ta passion ? Elle est passée où ta gaule de six mètres de long ?
Et ellequi comprend que sa chatte parce qu'elle s'est faite sauter trop de fois sans qu'on la rappelle. Et nous qu'on se branle H24 puis qu'on se flagelle parce qu'on se branle. Puis on dit qu'on fait et en fait on fait pas. Alors on dit pas et puis on fait puis on se fatigue. Puis on s'excuse d'être malheureux puis d'être heureux, puis de s'excuser. Puis c'est le merdier ça y est c'est l'merdier.Continue à creuser copain continue à creuser. Et les coeurs qui s'envolent. Et l'courage et l'espoir qu'on écrase enfin qu'on essaie. Et moi qui m'perds dans le triangle des Bermudes. Et les miens qui ramassent et les miens qui avancent. Et les miens qui m'soutiennent et les miens que j'rejoins toujours. Et moi qui pousse ma voix comme une machette comme une fronde comme une balise. C'est pour monsalut.





























J'ai plus envie de rien
J'ai plus envie de toi
Je ne sais plus comment faire
Car depuis bien longtemps
Ni tes yeux ni tes reins
Ne font plus mon affaire
J'avoue j'ai essayé
De prendre un peu sur moi
Des fois qu'avec le temps
Il puisse nous arriver
De tomber en émoi
Comme au tout premier temps mais...

Mais il est tant de choses
Que je connais de toi
Qu'ilserait impossible
De rester bras ballants
Souriant face à toi
Et d'être pris pour cible
Par les vagabondages
De ton âme curieuse
De connaître le monde
Car il est à ton âge
De ces envies furieuses
Que les amants abondent

Or si je comprends bien
Qu'il soit impératif
Qu'il faille que tu t'envoles
Je ne peux patiemment
M'attacher au récif
Attendant que tu m'voles
Le reste d'énergie
Qui pourrait meservir
A en trouver une autre
Le reste d'energie
Qui devrait te servir
A en aimer tant d'autres

J'ai plus envie de rien
J'ai plus envie de toi
Mais j'ai mal à la gueule
De voir mes illusions
S'évanouir avec toi
Qui voudrait être seule
Je n'ose imaginer
Les raisons qui au fond
T'ont fait trancher la poire
De peur de n'y trouver
Ultime déception
Qu'un gamin dérisoire

J'ai plus envie de rien
J'aiplus envie de toi
Mais je voudrais te dire
Qu'il restera toujours
Gravé au fond de moi
Ce qui m'a fait grandir
Que si pour le moment
Il faut tout oublier
Pour aller de l'avant
Le jour arrivera
Où je baladerai
Le long de mes foments et...

Ce jour là je le sais
Je n'aurais plus envie
De te voir revenir
Ce jour là je le sais
Je n'me souviendrais plus
Que tu m'as fait souffir
Alors me reviendrontLa douceur de tes bras
Les échos de tes rires
Et tes blagues à la cons
Une dernière fois
M'arracheront un sourire

Alors me reviendront
La douceur de tes bras
Les échos de tes rires
Et mon coeur fatigué
Enfin aura compris
Qu'ils l'accompagneront
Jusqu'à ce que de mourir











Parfois j'aimerais être malade. Pour avoir une vraie raison. Une raison de me plaindre, d'être triste, d'être mal.Une raison à mes silences et à mon impuissance. Une raison qui me permettrait de répondre à ceux qui me le demandent : je suis malade.
Je m'invente des symptômes qui deviennent réel. Mais la vraie maladie comme je la veux, elle est absente. Dans deux jours exactement je vais avoir 18ans. Et à deux jours de mes 18ans j'ose dire de pareilles horreurs. 18 ans. L'âge de la maturité où l'on devient...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le lou
  • Le monologue
  • monologue
  • Monologue
  • Monologues
  • Monologue
  • Monologue
  • Monologue

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !