La société ségrégationniste sud-africaine durant l'époque coloniale

4153 mots 17 pages
La société ségrégationniste sud-africaine

L'Afrique du Sud est , il faut le rappeler, une colonie de peuplement et non d'exploitation, c'est un « white men's land ».
En 1806, les Néerlandais ont cédé face aux Anglais, qui vont s’installer alors en Afrique du Sud. Les Boers décident alors de migrer vers l'intérieur du continent afin d'échapper à la tutelle britannique (Grand Trek). Ainsi, en 1836, 5000 Afrikaners environ partent à la conquête de nouvelles terres. Ils fondent ainsi l’État libre d'Orange (entre les fleuves Orange et Vaal), puis le Transvaal (au nord du Vaal) et enfin le Natal à l'est de la chaîne du Drakensberg. Ils y maintiennent une société esclavagiste particulièrement conservatrice. Convaincus d'être un "peuple élu", ils se replient sur leurs nouvelles "terres promises". Après des tentatives pour conquérir ces territoires, les Anglais finissent par reconnaître les États boers: le Transvaal en 1852, puis l’État libre d'Orange en 1854. A cette date, 4 établissements blancs existent en Afrique du Sud: la colonie du Cap et le Natal, qui relèvent de l'autorité anglaise, et les deux Républiques boers.
Il faut savoir qu’au tout début, les Boers étaient des protestants qui avaient fui la Hollande et la France à cause de leur religion. (Révocation de l’Édit de Nantes par Louis XIV en 1685)
Lorsqu’ils ont voulu s’installer en Afrique, ils n’avaient aucun soutien de leur ancienne métropole. Ils ont dû combattre certains peuples d’Afrique sans le soutien des Européens.
Il s’est alors développé une haine vis-à-vis de leur ancienne patrie et une peur des Noirs d’Afrique.
Il s’installa une véritable rivalité entre afrikaner et anglais et cela mènera même à la Seconde Guerre des Boers au début du XXème Siècle.
Un nationalisme afrikaners est alors né. On voulait se protéger à la fois de l’étranger, mais également de la démographie galopante des Noirs.
Ils mirent en place la ségrégation, système qui consiste à diviser, et séparer des personnes. Ici

en relation

  • Apartheid
    6726 mots | 27 pages
  • Mes documents
    7996 mots | 32 pages
  • l'apartheid
    6304 mots | 26 pages
  • R Gimes Autoritaires En Am Rique Latine
    3375 mots | 14 pages
  • Nelson Mandela TFE PDF
    12934 mots | 52 pages
  • La place des noirs au cours du temps
    43309 mots | 174 pages
  • L'Afrique cours prépa
    20172 mots | 81 pages
  • tpe mandela
    9820 mots | 40 pages
  • Afrique du sud
    22036 mots | 89 pages
  • Ce que le jour doit a la nuit
    13806 mots | 56 pages