La souffrance au travail

8407 mots 34 pages
Le stress au travail
Le mal du siècle ?

Sommaire INTRODUCTION 3 PREMIERE PARTIE : LES APPORTS THEORIQUES 4 I. COMMENT SE MANIFESTE LE STRESS ? 5 A. Les deux visages du stress : Eustress et Destress 5 B. Les trois phases distinctes du stress 7 C. Les manifestations biologiques, psychologiques et comportementales 8 II. QU’EST-CE QUE LE STRESS AU TRAVAIL ? 9 A. Les facteurs du stress au travail 9 B. Conséquences pour l’entreprise 10 DEUXIEME PARTIE : UN CAS D’ENTREPRISE 12 I. ILLUSTRATION DU STRESS AU TRAVAIL 13 II. ANALYSE DES ECARTS 14 CONCLUSION 15 BIBLIOGRAPHIE 18 REVUE DE PRESSE 19

INTRODUCTION

Afin de mieux comprendre ce qu’est le stress, il nous semble opportun de présenter son histoire. Ensuite, définir le stress nous permettra de montrer qu’il existe de bons et de mauvais stress, et que l’essentiel est de trouver notre dose optimale de stress pour vivre heureux. Les premières recherches remontent à Claude Bernard (1865), médecin et physiologiste français, celui-ci montre l’importance de l’équilibre d’un individu pour faire face aux événements de la vie quotidienne. Au même moment, le physiologiste belge Frédéricq arrivait aux mêmes conclusions : « l’être vivant est d’un type tel que toute influence perturbatrice provoque elle-même une activité compensatrice destinée à neutraliser ou à porter remède à cette perturbation ». Quant au médecin canadien d’origine autrichienne, Hans Selye, il est considéré comme le père du stress. Son apport est en effet décisif. Physicien et endocrinologue, il développe une théorie de l’impact du stress et conduit des recherches sur l’aptitude des individus à s’adapter au stress des maladies ou des blessures de la vie. Il expose plus particulièrement l’importance de la réaction émotionnelle face au stress. Les symptômes similaires qu’il observe reçoivent le nom de syndrome général d’adaptation.
La notion d’équilibre s’explique par la capacité de l’être humain à maintenir stable son

en relation

  • souffrance au travail
    1495 mots | 6 pages
  • La souffrance au travail
    703 mots | 3 pages
  • Souffrance au travail
    1012 mots | 5 pages
  • La souffrance au travail
    6029 mots | 25 pages
  • La souffrance au travail
    1182 mots | 5 pages
  • La souffrance au travail
    1068 mots | 5 pages
  • Souffrance au travail
    5800 mots | 24 pages
  • La souffrance au travail
    2742 mots | 11 pages
  • La souffrance au travail
    507 mots | 3 pages
  • Souffrance au travail
    1633 mots | 7 pages