La spécialisation des pays

Pages: 24 (5907 mots) Publié le: 13 mars 2011
La spécialisation des pays est-elle mutuellement avantageuse?

Que le commerce implique les individus d'un même pays ou de plusieurs pays, c'est toujours le commerce. Son plus grand avantage est qu'il élargit les horizons de l'échange. Si les consommateurs ne pouvaient consommer que ce qu'ils produisent chez eux, le monde serait pauvre du point de vue matériel, mais aussi spirituel.Les canadiens ne pourraient pas boire du vin, les américains manger des bananes et la plupart des pays seraient privés du jazz et des films hollywoodiens.
Les pays participant au commerce international obtiennent des gains à l'échange. Le Japon, par exemple qui s'est spécialisé dans l'automobile et les biens électroniques de grande consommation, a pu exporter ces biens pour régler sesimportations de matières premières. En revanche, les pays fermés, qui adoptent une stratégie d'autosuffisance (en produisant les biens sur le territoire national) ne bénéficient d’aucun gains. L'URSS, en son temps, étaient représentative de ce manque de gain : pour acheter un bien inférieure (comme le sucre, par exemple) on devait faire la queue pendant des heures, et heureuses étaient le personnesqui pouvaient obtenir le bien désiré, car la pénurie était bien présente. L'absence des échanges mène donc à une stagnation des économies, au lieu d'enrichir et d'améliorer le niveau de vie.
Par rapport à celles du XVIIIe siècle, les économies contemporaines dépendent de la spécialisation dans certaines activités et sont reliés par un réseau étendu d'échanges commerciaux. Les économiesoccidentales ont bénéficié d'une croissance économique rapide, dans la mesure où une spécialisation accrue leur a permis de devenir hautement productifs dans des activités spécifiques et d'échanger leur production contre des biens dont ils avaient besoin.
Le premier à aborder le concept de la spécialisation est Adam Smith (La richesse des Nations, 1776) avec sa théorie de l'avantage absolu. Ilmontre qu'un pays abandonne totalement une activité qui est concurrencée par les importations pour affecter ses ressources ainsi libérés (hommes, capital, ressources naturelles) dans les activités les plus productives, dont le produit sera exporté. David Ricardo approfondie l'analyse de Smith, et développe une théorie de l'avantage comparatif. Cette théorie veut que chaque pays se spécialise dansune production particulière et en tire profit. Nous verrons précisément comment s'opère la spécialisation, pour voire ensuite quels sont les apports et les limites de cette théorie.

I. Le principe de l'avantage comparatif: la base du commerce international

Dans cette partie nous allons exposer et examiner les principes qui gouvernent le commerce international. Il s'agit desprincipes qui poussent les pays à exporter et importer des marchandises, des services et du capital financier. Nous allons nous demander pourquoi les Etats-Unis gagnent-ils à importer la moitié du pétrole et le quart des automobiles dont ils ont besoin. Ils est important de rappeler également, les sources qui poussent les pays à échanger. Pour cette raison, nous allons exposer la théorie de l'avantagecomparatif de David Ricardo, économiste anglais, qui a répondu le premier à ce type de questions en montrant que la spécialisation à l'échelle internationale est bénéfique pour un pays.

1. Rappel sur les sources du commerce international des biens et services

a) La diversité des ressources naturelles

Le commerce international peut s'expliquer par la diversité desconditions de production entre les différents pays. Ils s'agit principalement des différences des dotations en ressources naturelles: un pays peut avoir de fortes ressources en pétrole, alors qu'un autre aura des terres très favorables à l'agriculture; de même, un pays montagneux peut produire de grandes quantités d'énergies, qu'il vendra à d'autres pays voisins.

b) Les écarts des coûts...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La spécialisation
  • Specialisation
  • Specialisation
  • la spécialisation
  • Specialisation as
  • Les indicateurs de spécialisation
  • Stratégie de spécialisation
  • Competitivité et spécialisation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !