La structure du recueil, philippe jaccottet

1399 mots 6 pages
Le recueil de poèmes intitulé À la lumière d’Hiver fut composé par Philippe Jaccottet en 1977 à la suite de la mort de son beau-père : il illustre la difficulté d’écrire de la poésie quand la souffrance devient insupportable mais c’est aussi la représentation de la lente remontée vers l’apaisement. Ainsi, le poète refuse d’embellir la mort et le recueil semble parcourir les différentes étapes de l’agonie : les poèmes suivraient donc un ordre chronologique. Mais la structure de À la lumière d’Hiver semble être, elle aussi, réfléchie. À cet égard, le lecteur peut se questionner sur la signification de la structure du recueil. L’ordre des différentes sections ne serait-il pas signifiant ? La structuration des sections n’aurait-elle pas aussi un sens précis dans le recueil ? Enfin, la typographie des poèmes ne soulignerait-elle pas leur fond ?

* * I-

*

1 )Ensemble titulaire et ordre des sections

• Le titre confond plusieurs sens du mot « leçon ». Le sens le plus courant : scolaire, qui présente l’apprentissage. Dans le vocabulaire religieux, le mot « leçon » exprime la lecture des textes bibliques, dans le vocabulaire de l’édition, il renvoie à la version que retient un éditeur entre différents états d’un texte, et dans le vocabulaire musical, il renvoie aux « Leçons des ténèbres ». Ces leçons sont, peut-être, celles que Jaccottet apprend, face à la mort de son beau-père, et décrit le plus précisément possible l’agonie en essayant de la comprendre.

Leçons

• Le mot « Chants » dans le titre a lui aussi plusieurs significations. Il rappelle d’abord la poésie, jouant sur les rythmes et les sonorités, mais celui-ci renvoie aussi au vocabulaire musical des « Leçons de ténèbres » : ce titre est donc en écho avec le précédent : Leçons • L’expression « d’en-bas » est ambivalente. En effet, si elle est prise comme complément de lieu, elle est synonyme « d’ici-bas » et ces chants sont alors ceux du monde. En revanche, si l’expression est prise comme un

en relation

  • Commentaire "la voix" de philippe jacottet
    1359 mots | 6 pages
  • La vision de la mort dans le reueil a la lumière d'hivers de philippe jaccottet
    439 mots | 2 pages
  • Concours géneral
    45219 mots | 181 pages
  • Poétique de jaccottet
    5282 mots | 22 pages
  • Ponto
    9903 mots | 40 pages
  • Marine
    1190 mots | 5 pages
  • charmes du jardin corpus
    5247 mots | 21 pages
  • Éléments de contextualisation odyssée homère
    2287 mots | 10 pages
  • La poétique de philippe jaccottet
    4057 mots | 17 pages
  • Jaccottet
    63956 mots | 256 pages