La technique

1676 mots 7 pages
L'homme est un être de besoins. Sans la satisfaction de ses besoins fondamentaux, il ne peut survivre. Or la nature ne supplée pas d'elle-même à ses besoins : c'est à lui de les satisfaire, et pour cela, contrairement aux autres animaux, il recourt à des techniques. Pourtant, bien peu nombreuses sont les techniques qui ont pour objet la seule satisfaction directe des besoins vitaux. L'homme est aussi un être de désir, et qui désire précisément ce dont il n'a pas, à strictement parler, besoin. Il est habité par ses rêves : le rêve de voler, de conquérir l'espace, de repousser toujours plus loin les limites que la nature lui a imposées. Dans quelle mesure ses rêves sont-ils l'impulsion qui le pousse à innover toujours ? Si l'homme n'était qu'un être de besoins, ne se satisferait-il pas, comme les autres animaux, de ce que lui dicte l'instinct ? Qu'aurait-il alors besoin des développements de la technique ? Pourtant, même s'agissant de ses besoins les plus simples, il a déjà recours à la technique. Comment s'articulent, en l'homme, les désirs et le besoin ? Peut-on vraiment les distinguer et mesurer la part qui, dans la technique, vient de l'un ou de l'autre ?
Plan du document :

Introduction

I/ La technique humaine, fille de nos besoins.
a) L'homme, animal en proie au besoin.
b) C'est par le développement des techniques que l'homme répond aux défis que lui lance la nature.
c) Par la technique, l'homme entreprend de domestiquer les forces de la nature.

II/ La technique, fille de nos rêves.
a) L'esprit humain anticipe toujours sur les découvertes.
b) Ce qui fait le propre de l'homme, c'est la prégnance du désir qui va toujours au-delà du besoin.
c) L'homme attend de la technique qu'elle vienne réaliser ses rêves.

III/ Le désir fondamental de l'homme est de s'affranchir de ses besoins.
a) L'homme demande aux techniques de l'affranchir des besoins inhérents à sa condition.
b) Mais en réalisant cette émancipation, les techniques font surgir de nouveaux

en relation

  • La technique
    7225 mots | 29 pages
  • La technique
    11606 mots | 47 pages
  • La technique
    7991 mots | 32 pages
  • La technique
    1176 mots | 5 pages
  • La technique
    559 mots | 3 pages
  • La technique
    638 mots | 3 pages
  • La technique
    351 mots | 2 pages
  • La technique
    355 mots | 2 pages
  • La technique
    431 mots | 2 pages
  • La technique
    2655 mots | 11 pages