La tolerance

Pages: 7 (1718 mots) Publié le: 24 février 2011
V.°. M.°. ET VOUS TOUS MES FF.°. EN VOS DEGRES ET FONCTIONS

LA TOLERANCE

Je vous remercie de m’avoir permis de réfléchir et de travailler sur une des valeurs de notre existence qui me semble essentielle.

Travailler sur le concept de la tolérance m’est apparu à la fois très excitant mais aussi terriblement difficile :

- très excitant parce que la tolérance telle que je la conçoisdoit être considérée comme une qualité existentielle, une vertu au sens de la force morale et du courage ;
- terriblement difficile car la tolérance, si l’on veut l’appliquer au quotidien, nécessite à la fois connaissance, expérience, humanisme, humilité et travail sur soi.
En effet pour essayer de tolérer l’autre, faut-il déjà se tolérer soi, s’accepter pour s’améliorer, pourgrandir et aller vers la lumière.

Ce concept si il doit donc être travaillé et perfectionné à l’échelon personnel ne peut être que magnifié au sein d’une société qui se veut multiculturelle avec la pluralité des tendances idéologiques qui en découlent et cela renforce la complexité de la tâche.

Qu’est ce que la tolérance ?

On peut concevoir différentes définitions de la tolérance et leconcept de la tolérance peut s’appliquer à de nombreux domaines.

De ce fait, je n’ai nullement la prétention et la volonté de présenter un travail exhaustif sur ce sujet , mais simplement vous faire part de mes réflexions sur le plan philosophique, social et maçonnique.

La tolérance, du latin tolerare (supporter), peut se définir comme :

- une condescendance, une indulgence pour ce quel’on ne peut pas ou l’on ne veut pas empêcher ;

- une disposition à accepter ce que l’on accepterait pas spontanément, c’est à dire des opinions opposées à ses valeurs morales ou à ses normes.

TOLERANCE ET PHILOSOPHIE

La tolérance apparaît comme une des vertus essentielles de notre époque moderne mais aussi comme ce qui est de l’ordre de l’obligation morale : soyons tolérant.

Latolérance c’est accepter l’autre tel qu’il est, c’est accepter qu’il puisse agir et fonctionner différemment de soi mais ceci dans le respect mutuel.

Que se passe t-il en effet si l’action de l’autre devient du non respect ?
Faut-il alors devenir intolérant ?
Et peut-on tolérer l’intolérance ?

Il semble nécessaire d’admettre toutes les manières de penser et d’agir différentes des nôtressans pour cela aller jusqu’à les approuver.

Concevoir la tolérance comme simple aptitude à supporter semble impliquer que celui qui est vraiment tolérant est celui qui tolère tout, mais une tolérance qui tolère tout sans distinction , est-elle encore tolérance ?

Tolérer tout c’est mettre toutes les idées sur le même plan, ne pas les distinguer par leur essence ou leur conséquence.
Tolérertout c’est aussi tolérer l’intolérance et si l’on accepte l’intolérance c’est accepter la disparition de la tolérance.

On ne peut donc tout tolérer et même si la liberté et le respect nous poussent à tout tolérer il y a incontestablement de l’intolérable.

La tolérance ne peut s’appliquer qu’à ceux qui la respectent.

La tolérance ne doit donc pas être assimilée à un acte passif (supporterce que l ‘on ne peut empêcher), comme l’indifférence, mais bien au contraire un acte volontaire qui nécessite compréhension et humilité.
Mes valeurs ne sont pas absolues, je ne détiens pas la vérité donc tolérer c’est chercher à comprendre l’autre.

Qu’est ce que la tolérance d’après Voltaire, : «  C’est l’apanage de l’humanité. Nous sommes tous pétris de faiblesses et d’erreurs ;pardonnons-nous réciproquement nos sottises, c’est la première loi de la nature. »
Voltaire en appelle à notre honnêteté intellectuelle : nous devons assumer nos faiblesses, notre ignorance.

Tolérer c’est prendre sur soi, c’est renoncer à une part de son pouvoir.

TOLERANCE SOCIALE ET POLITIQUE

Les sociétés démocratiques dans lesquelles nous vivons sont fondées sur le pluralisme et la relativité...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • la tolérance
  • Tolérance
  • La tolérance
  • La tolérance
  • Tolérance
  • Tolérance
  • La tolerance
  • La tolérance

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !