La veme republique

12288 mots 50 pages
La Cinquième République

Née dans la période troublée de la guerre d’Algérie et dans des circonstances que beaucoup qualifient encore de coup d’Etat, la Ve République semblait ne devoir être qu’un régime de transition voué à disparaître en même temps que son exceptionnel rédacteur. Toutefois, contrairement aux prévisions, la Constitution a su résister à tous les évènements depuis 1958 pour devenir l’une des plus durables de l’histoire de France.

Première partie : Une Constitution pour parer à la crise (1958-1974)

Dans les seize premières années de son existence, la Constitution connaît une succession de gouvernements gaullien et gaulliste. Après avoir tiré la France du péril de la guerre civile, les institutions s’affirment en même temps que le pouvoir personnel prend le pas sur un Parlement aux pouvoirs et à l’influence fortement restreints.

Titre premier : La nouvelle République (1958-1962)

Dès son retour au pouvoir, le Général s’applique à construire une France nouvelle. Cette ambition passait par des institutions rénovées, d’énergiques réformes économiques et sociales et, surtout, la résolution du conflit algérien.

Chapitre premier : La fondation de la Vème République

Le 3 juin 1958, De Gaulle est président du Conseil de la IVème République. Mais dans les faits, celle-ci est déjà éteinte dès lors que le Gouvernement pouvait légiférer par ordonnance jusqu’à décembre. L’action allait être rapide, profitant également des vacances parlementaires.

I La Constitution de 1958

Contrairement à la tradition française, c’est le Gouvernement et non le Parlement qui dispose en 1958 du pouvoir constituant. Il réunit tous les partis non communistes et non poujadistes. Les gaullistes (Debré, Malraux) sont minoritaires ; De Gaulle prend seul les décisions fondamentales.

La nouvelle Constitution respecte l’esprit du discours de Bayeux en ce qu’elle appelle un exécutif fort. Après avis du Comité consultatif constitutionnel, le projet est présenté

en relation

  • La vème république
    2659 mots | 11 pages
  • la Veme république
    531 mots | 3 pages
  • La vème république
    1459 mots | 6 pages
  • La veme republique
    744 mots | 3 pages
  • La Vème République
    1128 mots | 5 pages
  • La vème republique
    591 mots | 3 pages
  • La veme république
    404 mots | 2 pages
  • Veme Republique
    2502 mots | 11 pages
  • La vème république
    6518 mots | 27 pages
  • La veme republique
    1434 mots | 6 pages