La violencce scolaire

Pages: 9 (2220 mots) Publié le: 9 mars 2011
LA VIOLENCE SCOLAIRE

La violence scolaire constitue une préoccupation majeure du monde de l’éducation. Au cours des vingt dernières années, de multiples recherches ont été menées dans le but de mieux comprendre la violence en milieu scolaire et d'intervenir auprès des jeunes qui en sont témoins, victimes ou auteurs.

I-QUELQUES CHIFFRES :Les élèves sont auteurs de 84,7% des incidentsgraves et victimes de 42% de celles-ci. Les personnels des établissements, eux, sont victimes à 44% et auteurs dans 0,5% des cas. Quelque 14,8% des incidents graves sont la cause de personnes extérieurs, la plupart du temps des proches ou de la famille des élèves.

II-DIFFERENTES FORMES DE VIOLENCE SCOLAIRE :

-QUAND LES ELEVES SONT VICTIMES :

Racket :

Le racket est un délit répandu.D'abord c'est une sorte de distraction mais selle peut ensuite dériver vers la délinquance. Les racketteurs sont, d'après eux, les plus punis, ceux qui trouvent la punition injuste et qui jugent de façon négative leur établissement scolaire. Ils ont aussi la certitude que l’on apprend mal dans leur école. Les racketteurs sont plus nombreux en établissements défavorisés et le nombre des acteurs du racket(auteurs et victimes + ceux qui savent qu’il existe du racket dans l’établissement ) augmente avec les difficultés sociales des populations scolarisées.Racketteurs et rackettés se trouvent au même endroit, dans les établissements de zone urbaine défavorisés.

Bizutage :

La définition donnée du bizutage : (article 14 de la loi du 17 juin 1998)
«Le fait pour une personne, d'amener autrui,contre son gré ou non, à subir ou à commettre des actes humiliants ou dégradants lors de manifestations, ou de réunions liées aux milieux scolaires et socio-éducatif.»
Le bizutage a pour but de faire intégrer par la force la hiérarchie.
Vandalisme, tags :
Le principe du vandalisme est de détériorer, dégrader, détruire volontairement le bien d'autrui. À l'école, la violence se manifeste souventpar des actes de vandalisme commis sur de l'équipement appartenant à l'école ou à la municipalité. Les conséquences de tels comportements ont des répercussions négatives sur l'ensemble des élèves, sur le personnel et la communauté.

Violence physique et meurtres :
Certaines violences peuvent mener à la mort d'un élève. Cela est vrai que les altercations qui se terminent quelques fois par lamort d'un jeune sont le plus souvent le fait de jeunes délinquants multi-récidvistes.
Exemple : Le 9 septembre 1996, Nicolas Bourgat, 14 ans, profite de sa pause déjeuner pour manger un sandwich, assis sur un perron, en compagnie d'un copain. Solide karatéka, Nicolas rend bientôt son dernier soupir, dans les bras de son père, le coeur perforé par une lame de couteau. Kthab, 15 ans, l'a sauvagementpoignardé, à la suite d'une simple altercation. En 1997, l'agresseur est condamné à dix ans de prison. Le père de la victime, Michel Bourgat, crée un comité Défense et mémoire de Nicolas Bourgat.

Violence psychologique :
L'intimidation, l'extorsion, le harcèlement, la discrimination, le racisme, l'homophobie, l'antisémitisme, le harcèlement sexuel et les insultes sont considérées commeviolences psychologiques. Ces formes de violence portent atteinte à l'intégrité physique et à la dignité de la personne. Ces formes de violence peuvent provenir d'un élève envers un autre, comme d'un professeur envers un élève.


Les « jeux » dangereux:
- LES « JEUX » DE NON-OXYGÉNATION
:
Les « jeux » de non-oxygénation ou d’asphyxie, de strangulation,
de suffocation sont appelés deplusieurs noms : trente secondes
de bonheur, rêve bleu, rêve indien », « jeu » du cosmos, « jeu »
des poumons, « jeu » de la tomate, de la grenouille... Le plus
connu est le « jeu » du foulard.
Ce type de « jeu » consiste à freiner l’irrigation sanguine du cerveau
par compression des carotides, du sternum ou de la cage thoracique, pour ressentir des sensations intenses, des visions pseudo-...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La Violence Scolaire
  • Violence scolaire
  • La violence scolaire
  • La violence scolaire
  • La violence scolaire
  • Violence Scolaire
  • violence scolaire
  • violence scolaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !