La violencce scolaire

2220 mots 9 pages
LA VIOLENCE SCOLAIRE

La violence scolaire constitue une préoccupation majeure du monde de l’éducation. Au cours des vingt dernières années, de multiples recherches ont été menées dans le but de mieux comprendre la violence en milieu scolaire et d'intervenir auprès des jeunes qui en sont témoins, victimes ou auteurs.

I-QUELQUES CHIFFRES :Les élèves sont auteurs de 84,7% des incidents graves et victimes de 42% de celles-ci. Les personnels des établissements, eux, sont victimes à 44% et auteurs dans 0,5% des cas. Quelque 14,8% des incidents graves sont la cause de personnes extérieurs, la plupart du temps des proches ou de la famille des élèves.

II-DIFFERENTES FORMES DE VIOLENCE SCOLAIRE :

-QUAND LES ELEVES SONT VICTIMES :

Racket :

Le racket est un délit répandu. D'abord c'est une sorte de distraction mais selle peut ensuite dériver vers la délinquance. Les racketteurs sont, d'après eux, les plus punis, ceux qui trouvent la punition injuste et qui jugent de façon négative leur établissement scolaire. Ils ont aussi la certitude que l’on apprend mal dans leur école. Les racketteurs sont plus nombreux en établissements défavorisés et le nombre des acteurs du racket (auteurs et victimes + ceux qui savent qu’il existe du racket dans l’établissement ) augmente avec les difficultés sociales des populations scolarisées.Racketteurs et rackettés se trouvent au même endroit, dans les établissements de zone urbaine défavorisés.

Bizutage :

La définition donnée du bizutage : (article 14 de la loi du 17 juin 1998)
«Le fait pour une personne, d'amener autrui, contre son gré ou non, à subir ou à commettre des actes humiliants ou dégradants lors de manifestations, ou de réunions liées aux milieux scolaires et socio-éducatif.»
Le bizutage a pour but de faire intégrer par la force la hiérarchie.
Vandalisme, tags :
Le principe du vandalisme est de détériorer, dégrader, détruire volontairement le bien d'autrui. À l'école, la violence se manifeste souvent

en relation

  • La violence scolaire
    1120 mots | 5 pages
  • La violence scolaire
    2672 mots | 11 pages
  • Violence scolaire
    985 mots | 4 pages
  • Violence scolaire
    429 mots | 2 pages
  • La violence scolaire
    1303 mots | 6 pages
  • La Violence Scolaire
    868 mots | 4 pages
  • Violence scolaire
    4368 mots | 18 pages
  • Violence Scolaire
    2174 mots | 9 pages
  • violence scolaire
    3166 mots | 13 pages
  • violence scolaire
    616 mots | 3 pages