Le 19e a été un siècle sombre et triste

562 mots 3 pages
Le 19e a été un siècle sombre et triste, austère et surtout contraignant pour les femmes. On aurait cependant tort de croire que cette époque est seulement le temps d'une longue domination, d'une absolue soumission des femmes, car ce siècle signe la naissance du féminisme, ce qui implique des changements structurels importants, comme un travail salarié, l'autonomie de l'individu civil, le droit à l'instruction, ou également l'entrée des femmes dans la politique. Ce siècle est le moment historique où la perspective de la vie des femmes change.
La modernité est une chance pour les femmes, les conséquences des changements économiques et politiques, sociaux et culturels propres au 19e leur sont favorables. En effet plusieurs éléments sont déterminants: a/ L'apparition d'une histoire de l'humanité suppose que les femmes aussi ont une histoire, que leur condition de compagne de l'homme et de reproductrice de l'espèce est moins immuable qu'il n'y paraît. b/ La révolution industrielle, malgré la violence avec laquelle la femme y est parfois traitées, améliore leur condition dans le sens qu'elle est prise comme étant un être à part entière. L'individu féminin devient semblable à l'individu masculin, au travailleur et au citoyen, et pourra rompre les liens de dépendance économique et symbolique qui l'attachent au père et au mari. Mais n'oublions pas que la femme ne peut toujours pas disposer de son salaire librement, et qu'il est bien inférieur à celui de l'homme. Le travail des femmes est autant un lieu d'une surexploitation que d'une émancipation, la société politique un espace d'exclusion puis de reconnaissance
Au XIXe siècle, l'industrialisation mobilise une main-d'oeuvre abondante le nombre toujours plus important de femmes qui vont travailler dans les entreprises, les ateliers, le charbonnages, les verreries,. va modifier la vision quelque peu édulcorée du travail féminin. L'avènement de la mécanisation, la division des tâches de plus en plus poussée, la

en relation

  • Plan et alanyse complète de chateau brillant
    671 mots | 3 pages
  • Levez-vous vite, orages désirés...
    1454 mots | 6 pages
  • Commentaire compoe
    1530 mots | 7 pages
  • Un grand peintre et quelques comparaison
    1071 mots | 5 pages
  • Commentaire sur les femmes dans bel-ami
    769 mots | 4 pages
  • Seurat (chahut)
    2916 mots | 12 pages
  • Francais anthologie
    3286 mots | 14 pages
  • Emille nelligan
    796 mots | 4 pages
  • Claude Gueux
    1244 mots | 5 pages
  • Plan dissertations explicatives - oeuvres variées
    2473 mots | 10 pages