Le bonheur désespérément

Pages: 5 (1245 mots) Publié le: 22 mai 2013
Essai de français :

André Compte-Sponville, “ Le bonheur, désespérément “, Edition Plein Feux, 2000

Biographie:

Compte-Sponville est né le 12 mars 1952 à Paris. C’est un philosophe français se décrivant comme un philosophe matérialiste, rationaliste et humaniste. Il fut ses études à l’école normale supérieure de la rue d’Ulm où il fut l’ami de Louis Althusser (un philosophe devenu fou).Il propose une métaphysique matérialiste, une éthique humaniste et une spiritualité sans Dieu, présentée comme “une sagesse pour notre temps”.
Selon certains il serait proche du bouddhisme, pour d’autres il serait comme « chrétien athée ». Mais lui se définit comme “athée fidèle”
Il enseigna la philosophie, fit des conférences dans les universités mais après il s’est surtout consacré àl’écriture et aux conférences.
Membre du comité consultatif national d’éthique.
Comme tous bon auteur d’essai philosophique il s’inspire de ses philosophes préférés sont : Epicure, les stoïciens, Montaigne et Spinoza. Et dans les contemporains il apprécie particulièrement
C. Lévi-Strauss, Marcel Conche, …

Il est souvent passé dans des émissions pour des débats et il vient parfois dans des entreprisesprivées pour faire des conférences.

Constitution du livre:

Le livre est composé :

* D’une introduction où A. Compte-Sponville décrit ce que c’est le bonheur pour lui et explique que tout bon philosophe s’y intéresse forcément un jour. Il parle aussi en fin d’introduction des trois chapitres qui vont suivre.
* De 3 chapitres :
*Le Bonheur manqué ou les pièges del’espérance ;
*Critique de l’espérance, ou le Bonheur en acte ;
*Le Bonheur désespérément: une sagesse du désespoir, du bonheur et de l’amour.

* D’une conclusion de toutes ses idées.
* Et les 25 dernières pages sont consacrées à des questions posées a A. C-S.

Résumé par chapitre :

*L’introduction :

Pour lui le bonheur est une chose banale cartout le monde cherche à être heureux. C’est un des points fondamentaux de l’existence humaine: la recherche du bonheur, d’ailleurs tout bon philosophe cherche un jour à définir le bonheur. C’est un passage presque obligatoire de la vie philosophique. La sagesse est pour lui une des plus grandes parties du bonheur (il parle alors de vérité heureuse). La vérité est, cependant, subjective : elle estpropre à chacun, un peu comme la définition du bonheur.
Un petit exemple du livre : S’il existait une pilule, qui par jour de tristesse, nous redonnait goût à la vie et nous rendait à nouveau heureux. (Un médicament ne créant aucune dépendance et aucun effet secondaire que l’on prendrait occasionnellement.) Nous ne refuserions pas de la prendre mais cette méthode poserait des problèmes au niveaude la « sagesse »

*Le chapitre n°1 :

Pour être heureux il faut pouvoir devenir sage afin de ne pas rester un simple mortel malheureux. La sagesse selon lui serait le bonheur dans la vérité et le bonheur absolu. «  Qu’est ce qu’il nous manque pour être heureux alors qu’on a tout pour l’être et qu’on ne l’est pas ? ». Sa réponse est le savoir vivre, non pas la politesse comme on l’entendgénéralement mais surtout apprendre à bien vivre.
Les stoïciens prétendent que le sage peut être heureux en toutes circonstances (exemple : maison du sage qui brûle). Il n’est jamais trop tard pour être heureux car le bonheur serait aussi une forme de désir ; on pense trop souvent que, pour être heureux, il nous faut l’objet de nos désirs mais quand on l’obtient on n’est pas plus heureux. On ressentalors une sorte de souffrance car on désire ce qu’on n’a pas et on éprouve de l’ennui lorsqu’on a ce qu’on désirait (car on ne le désire plus).
Il cite trois stratégies pour échapper au cycle de la frustration :
1. Se divertir, faire semblant d’être heureux. (stratégie non philosophique car pas de semblant dans la philosophie).
2. Aller d’avant en avant (ex : joueur de Lotto, ils...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le bonheur, désespérement
  • Le bonheur, désespérement
  • Le bonheur désespérément
  • le bonheur désespérément
  • Le bonheur désespérement albert compte sponville
  • Fiche de lecture résumé/thèses : "le bonheur désespérément" d'a.c. sponville.
  • Le bohneur desesperement
  • Le bonheur

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !