Le capitalisme de l’innovation peut-il encourager la gestion des connaissances dans le contexte des entreprises africaines ?

Pages: 7 (1734 mots) Publié le: 9 décembre 2011
INTRODUCTION
L’économie mondiale a connu une croissance avec l’avènement du capitalisme dans les années 30. Cela peut s’expliquer en grande partie par le fait que la notion essentielle des entités économiques était liée à la recherche du profit. La liberté donnée aux agents économiques d’agir sur les marchés a occasionné une rude concurrence. Dès lors, pour réussir certaines entreprises sontamenées à se démarquer par l’innovation, par la création de nouveaux facteurs permettant de satisfaire leur clientèle.
En ce qui concerne les entreprises africaines, la grande partie contribuant à l’économie reste dans le domaine de l’informel. Aussi, la plupart des entreprises dans le secteur formel rencontrent des difficultés liées à la mauvaise structuration et aussi à la mal gouvernance. Unvaste programme de restructuration de modernisation du secteur informel et de son innovation doit être au rendez vous des entreprises compétitives à l’échelle mondiale.
Notre travail va se dérouler de la manière suivante :
- d’abord nous définirons certains concepts utilisés ;
- ensuite nous ferons l’historique et parlerons de l’impact de la gestion des connaissances dans les entreprises africaines- enfin, nous verrons l’influence du capitalisme de l’innovation dans le contexte des entreprises africaines
I. DEFINITION DES CONCEPTS
1. Capitalisme
Le capitalisme est défini comme étant un régime économique avec pour règle générale la propriété privée des entreprises, la régulation par la concurrence des prix, le financement des entreprises assuré par plus de capital que de crédit.
Lestenants du libéralisme définissent le capitalisme par des critères juridiques qui assurent l’existence, la liberté du commerce et de l’industrie, avec pour corollaires immédiats l’esprit d’initiative, la liberté d’entreprendre, la propriété privée des moyens de production. Selon cette conception, le régime capitaliste existe dès lors que les individus ont droit de posséder et de disposer librementdes biens de production et des fruits de leur utilisation, et de pouvoir les échanger librement, sans aucune contrainte avec d’autres agents.
2. Innovation
L’innovation est le changement dans le processus de pensée visant à exécuter une action nouvelle.
Le manuel d’Oslo de l’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE) définit l’innovation comme étant la mise aupoint/commercialisation d’un produit plus performant dans le but de fournir au consommateur des services objectivement nouveaux ou améliorés.
Pour les économistes classiques, l’innovation est un des moyens d’acquérir un avantage compétitif en répondant aux besoins du marché et à la stratégie d’entreprise.
3. Gestion des connaissances
La gestion des connaissances est l’ensemble des initiatives, desméthodes et des techniques permettant de percevoir, d’identifier, d’analyser, d’organiser, de mémoriser, et de partager des connaissances entre les membres des organisations, en particulier les savoirs créés par l’entreprise elle-même ou acquis de l’extérieur en vue d’atteindre l’objectif fixé.
Selon Charles Savage, Peter Drucker, Debra Amidon, Eunika Mercier-Laurent, la gestion des connaissances estune méthode managériale pour la société de la connaissance.
4. Entreprises africaines
L’entreprise africaine est définit comme étant une structure économique et sociale qui regroupe des moyens humains, matériels, immatériels (service) et financiers, qui sont combinés de manière organisée pour fournir des biens ou des services à des clients dans un environnement concurrentiel (le marché) ou nonconcurrentiel (le monopole) en Afrique.
Ces entreprises se caractérisent par : une faible taille, une absence de croissance interne et externe, une faible qualification des salariés, une structure de financement défaillante et une prédominance du secteur informel.
II. HISTORIQUE ET IMPACT DE LA GESTION DES CONNAISSANCES DANS LE CONTEXTE DES ENTREPRISES AFRICAINES
1. L’historique de la gestion...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Km
  • La gestion de l'innovation
  • Peut-on apprécier et comprendre une oeuvre dans l'ignorance de son contexte et dépourvu de connaissance sur l'auteur ?
  • Met4010- l’innovation technologique et son contexte
  • Connaissance des entreprises
  • Gestion des connaissances
  • La gestion des connaissances
  • La gestion des connaissances

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !