Le carré magique, économie

1118 mots 5 pages
Q 46 : LE CARRE MAGIQUE

INTRODUCTION :
A la croisée des chemins entre économie réelle et économie financière, le carré magique, inventé par Nicolas KALDOR (1908-1986), économiste britannique du courant post-keynésien, est une représentation graphique des quatre grands objectifs de la politique économique conjoncturelle d'un pays que sont : * la croissance, * le taux de chômage, * l'équilibre extérieur de la balance commerciale * et la stabilité des prix
C'est en rejoignant les quatre points, qu'on obtient un quadrilatère qui représente d'autant mieux une situation économique favorable que ce quadrilatère est proche du carré magique.
Nous verrons dans un premier temps comment se construit le carré magique et dans un deuxième temps son intérêt et son impact sur le secteur bancaire.

I) LA CONSTRUCTION DU CARRE MAGIQUE :
C’est un graphique qui représente les quatre axes cardinaux. Chaque axe correspond à un objectif de politique conjoncturelle d’un pays. Ainsi le gouvernement cherche à atteindre ces objectifs. 1) Les objectifs sont interdépendants :
Au Nord : est représenté le taux de croissance économique en % (PIB). L’objectif est d’avoir un taux le plus élevé possible, mais il est possible d’atteindre le zéro.
A l’Ouest : est représenté le taux de chômage en % (nombre de chômeurs/pop active). L’objectif est d’avoir un taux de chômage le plus bas possible.
A l’Est : est représenté le taux d’inflation en % . L’objectif est d’avoir un taux d’inflation le plus bas possible.
Au Sud : est représenté le solde de la Balance Courante par rapport au PIB en %. Le solde de la Balance Courante étant la différence entre les exportations et les importations de marchandises et de services. L’objectif est d’être en situation d’excédent le plus élevé possible (plus d’exportations que d’importations).

2) Le fonctionnement :
Chaque axe a sa propre échelle ( l’échelle du taux de chômage est généralement la même que celle du taux

en relation

  • Economie carre magique
    1070 mots | 5 pages
  • Après avoir défini le carré magique, expliquez en quoi les objectifs propres à chaque élément peuvent parfois être incompatibles.
    664 mots | 3 pages
  • Carré magique de kaldor
    2084 mots | 9 pages
  • Après avoir défini le carré magique, expliquez en quoi les objectifs propres à chaque élément peuvent parfois être incompatibles.
    887 mots | 4 pages
  • Carré magique
    1806 mots | 8 pages
  • Carré magique
    2118 mots | 9 pages
  • Carré magique ( n.kaldor )
    916 mots | 4 pages
  • kljhhvjg
    307 mots | 2 pages
  • Le carré magique et ses incompatibilités
    425 mots | 2 pages
  • Carre magique
    566 mots | 3 pages