Le chagrin des ogres

Pages: 5 (1133 mots) Publié le: 22 mai 2013
1. Introduction

Auteur et metteur en scène : Fabrice Murgia
Date : 11 octobre 2012
Epoque : 21e siècle (2006)
Lieu : Wolubilis
Cours Paul-Henri Spark 1
1200 Woluwé Saint-Lambert
Acteurs : Emilie Hermans
Ingrid Heiderscheidt
Anthony Foladore

Petit résumé :
En 2006, Bastian, 18 ans et Laetitia, 17 ans, sont confrontés à un choixexistenciel : « Grandir ou ne pas grandir ? » Seulement pour deux adolescents aux enfances particulièrement douloureuses, le passage vers le monde des adultes s’annonce plus périlleux. Laetitia, après sa tentative de suicide, tombe dans le coma et rêve. Elle se prend pour Natascha Kampusch, une jeune fille séquestrée depuis l’âge de 10 ans. Elle retrouve en Natascha son enfance perdue elle aussidans la solitude et l’isolement. L’histoire de Bastian Bosse est différente. Fan de jeux-videos et de son blog, il s’isole toute la journée dans sa chambre pour écrire ses colères, sa révolte. Mais les deux jeunes trouvent une issue à leur malheur. Natascha s’échappe de la sombre cage de Wolf, Laetitia se réveille alors et enterre petit à petit ses rêves d’enfants se souvenant de ses parents, desa douleur enfouie. Le destin de Bastien est plus tragique. A bout, il n’arrive pas a tuer son enfance trop conséquente et se tue après avoir ouvert le feu sur ses camarades.

2. Analyse littéraire

a) Thèmes et idées
Dans cette pièce, nous retrouvons plusieurs thèmes récurrents. Bien sur, chacun peut en avoir une interprétation différente.
- Les bouleversements de l’enfance qui nousempêchent de grandir : Cette pièce nous racontent l’histoire de deux jeunes adolescents qui a cause de leur passé douloureux n’arrivent pas à devenir des adultes. Comme si ces souvenirs se répétaient perpétuellement dans leur tête et leur empêchaient d’avancer.
- Le thème de l’adolescence : Ce passage difficile entre l’enfance et l’âge adulte qu’on définit comme des moments d’incompréhension, de peur, demal-être et de solitude.
- Le thème de la mort et de suicide : Ils parlent de suicide et de la mort de l’enfance, de l’adolescence. Nous devons dans certain cas tuer une partie de soi trop douloureuse pour grandir. Cela rend la pièce un peu morbide et angoissante.
- Le thème de l’isolement et de la solitude : Les deux jeunes sont enfermés dans des « boites » séparées l’une de l’autre. Lemetteur en scène veut montrer leur isolement au monde humain.
- Le thème de la révolte : Bastian interprète ce thème. Il est révolté par le monde le trouve pitoyable, injuste. Il veut en quelque sorte changer ce monde inégalitaire.

b) Style-langue
Les comédiens parlent tous d’un français courant du XIe siècle mais dérive parfois vers le langage familier.

c) Psychologie des héros

- Dolorès(narratrice) : Il s’agit la d’un être étrange porteuse de nombreuses contradictions sur elle-même. C’est, en effet, une jeune femme à la voix à la fois enfantine et monstrueuse. Elle porte une robe blanche, symbole de pureté, entre jeune mariée délaissée et poupée (nous montre le passage entre enfant et adulte.) Son visage est tâché de sang (représente la blessure de l’enfance qui ne cicatrise pas.)Elle ouvre le bal et nous présente les deux personnages principaux : Bastian et Laetitia. Cette petite fille représente, en fait, l’enfant qui est en chacun de nous. Seulement parfois il est nécessaire, pour grandir, de tuer cet enfant car elle nous rappelle sans cesse des événements tragiques de notre enfance (cfr le début de la pièce : La petite fille tourne autour de la scène de longuesminutes, en répétant la même histoire morbide, sous les gémissements d’un enfant.) Dolorès meurt à la fin de la pièce suppliant de continuer de jouer avec elle mais les deux ados, d’une différente manière, ont tué leur enfance.

- Laetitia : Laetitia est une jeune femme de 17 ans. Dans la douleur et l’incompréhension de ses proches, elle a tenté de mettre fin a ses jours. Dans son rêve, elle se...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le chagrin des ogres
  • chagrin
  • Au bonheur des ogres
  • Au bonheur des ogres
  • Au bonheur des ogres
  • Au bonheur des ogres
  • Au bonheur des ogres
  • Au bonheur des ogres

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !