Le classicisme

253 mots 2 pages
Le classicisme :
En gros, ce qu’il faut savoir sur le classicisme :
• Le classicisme est un mouvement littéraire et artistique qui débute au milieu du XVIIe siècle. Le classicisme français est historiquement lié à l’ascension personnelle de louis XIV. D’abord propre à la France, le rayonnement culturel du classicisme est tel que le mouvement s’étendra peu à peu à d’autres pays, comme l’Angleterre ou L’Espagne.
• Parmi les grandes règles de l’écriture classique s’impose la règle des trois unités, que Boileau résume ainsi : » Qu’en un lieu, en un jour, un seul fait accompli/Tienne jusqu’à la fin le théâtre rempli ». L'action doit se dérouler en vingt-quatre heures (unité de temps), en un seul lieu (unité de lieu) et ne doit être constituée que d'une seule intrigue (unité d'action).
• Les grand gènes du classicisme : • L’épopée qui met en scène l’héroïsme • La tragédie, genre par excellence du classicisme français La comédie fait appel au jugement moral La poésie officielle, composée pour fêter les grands événements du royaume la poésie burlesque la poésie mondaine le portrait les maximes. la fable et enfin le roman
• Les thèmes évoqués dans la littérature sont : l'action humaine, l'héroïsme, la morale, les sentiments, la religion, le devoir
• Dans les arts plastiques : Personnages idéalisés ; contours fermement dessinés, la lumière vive…L’œuvre classique est une forme fermée et non ouverte, à l’inverse du tableau baroque
• En musique : on invoque une façon de penser et de sentir, une structure régulière et un langage harmonique, la carrure régulière de la mélodie, équilibre, clarté et

en relation

  • classicisme
    2982 mots | 12 pages
  • Le classicisme
    4917 mots | 20 pages
  • La classicisme
    319 mots | 2 pages
  • Classicisme
    331 mots | 2 pages
  • Classicisme
    571 mots | 3 pages
  • CLASSICISME
    1771 mots | 8 pages
  • Le classicisme
    450 mots | 2 pages
  • Le classicisme
    306 mots | 2 pages
  • Classicisme
    977 mots | 4 pages
  • Le classicisme
    2782 mots | 12 pages