Le commenteaire de le poète s'en va aux champs de victor hugo

Pages: 7 (1522 mots) Publié le: 3 mai 2012
Commentaire du poème Le poète s'en va aux champs de Victor Hugo

Le poème Le poète s’en va aux champs, est apparu dans le recueil Les Contemplations, livre I, dans la section Aurore, publié en avril 1856. Le poème date de juin 1831. Les Contemplation se divise en deux parties : autrefois et aujourd'hui. La mort de Léopoldine, fille de V. Hugo, trace la frontière entre ces deux mondes.
Dans lapremière partie, "autrefois", les poèmes chantent la joie de vivre, l'amour et la nature. Ce poème de style romantique par ses thèmes comme par sa forme décrit la figure de poète et son unification avec la nature. Cela pose la problématique du texte : comment Hugo a présenté d’une façon lyrique un créateur unifié avec la nature dans l’harmonie totale.

Pour comprendre comment l´auteur ouvrecette problématique, je vais étudier la structure et la composition du poème. En premier lieu, on peut couper la poésie en deux parties : la 1ère se constitue des vers 1-2 et se concentre sur la représentation de la figure de poète. La 2ème partie se constitue des vers 3 – 20 où l’auteur décrit la relation entre le poète et la nature.

Les premiers deux vers introduisent le personnage principal : lepoète romantique. Le verbe s’en aller donne à entendre qu’il quitte un lieu pour aller quelque part ailleurs. Il s’agit d’une fuite dans la nature où il pourrait retrouver son calme et équilibre. Il va dans les champs, dans l’espace vaste et sans bordes. Des mots admirer et adorer expriment une émotion très forte : reconnaitre la supériorité de la nature et le rendre à une divinité. ps, dans lanature. s,le .on Là, il écoute sa lyre, se qui est la métaphore de l’inspiration. C’est vraiment un état méditatif où le poète se plonge dans son conscience pour écouter son voix interne, ce qui est nécessaire pour la créature poétique. La répétition de pronom il insiste sur la singularité de poète.

Ensuite, le poète entre l’espace où il n’est plus seul. La nature autour du poète est animée etvivante. Elle est comme une sorte de public qui lui observe attentivement ; il y a une interaction entre elle et le poète. Tout d’abord, il est entouré par des fleurs. L’utilisation d’adjectif impersonnel toutes (vers 3) accentue que toutes les fleures ont remarqué le poète, tout le monde l’a aperçu. Dans les vers 4 et 5 il y a une anaphore (Celles qui des), qui crée un effet d’insistance. Lepaysage est vraiment gaie et éclatant : il y a des fleurs rouges comme rubis, des vertes comme les queues des paons, des fleurs d’or et bleues. Ce sont des couleurs primaires. Cette image évoque le rococo avec son style décoratif et des ornements floraux. Dans le vers 6 l’insistance est exprimée de nouveau par le parallélisme (les petites fleurs). Les fleurs sont personnifiées : dans le vers 3 ellesvoient, dans le vers 7 elles l’accueillent, dans le vers 10 elles parlent. Elles ont des caracteristiques des jeunes filles qui veulent plaire au poete: « Prennent […] de petits airs penchés ou de grands airs coquets, » (vers 8 – 9). Pourtant, elles sont aimicales et bienveillantes: pour l’accueillir (vers 7), familièrement (vers 9). C’est comme le poète était l’un d’eux, il est accepté par eux.Les paroles des fleurs (vers 10) font allusion à l’aspect complémentaire du poète : l’amoureux. Il s’agit de l’amour heureux, doux et léger, comme les fleurs et le paysage qu’on vient de décrire. Cet amour ne déchire pas l’âme et ne cause pas de troubles, mais est la source de plénitude, de bonheur et d’équilibre.

Le vers 10 divise le poème en deux dizaines juxtaposés, formés chacun d’une seulephrase qui aboutit symétriquement aux paroles prononcés par les petits fleurs et par les grands arbres. Dans la seconde dizaine le thème de la nature animée continue. En fait, thématiquement il n y pas de rupture : la conjonction et au début de vers 11 crée un effet de continuation et de cohésion. C’est le paysage, l’atmosphère qui change. Le poète continue son chemin dans un bois sombre,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse de Le poète s'en va dans le champs
  • Hugo commentaire "Le poète s'en va"
  • La Fonction Du Poete Victo Hugo
  • fonction du poète par Victor Hugo
  • La fonction de poète de victor hugo
  • Victor hugo, fonction du poète
  • Fonction du poète de victor hugo
  • Fonction du poète Victor Hugo

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !