Le conseil de securite

1274 mots 6 pages
La fin de la guerre froide a indéniablement donne au conseil de sécurité une place et un rôle que l’affrontement Est-Ouest ne lui avait pas permis de jouer autant que l’avaient voulu les fondateurs des nations unies. La multiplication des affaires dont il traite et des opérations de paix qu’il a mandatées depuis plus de dix ans en témoigne aisément. Peut-on dire pour autant qu’il s’acquitte convenablement de la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité internationale que lui confie la charte des nations unies ?
Le conseil de sécurité est le lieu ou se confrontent et se tentent de s’harmoniser des conceptions et des intérêts divergentes.
Comme l’a reconnu un jour le représentant d’un membre non permanent : « les décisions du conseil st le résultat d’un mélange de principes et de considérations de géopolitique. »
Realpolitik : « la politique étrangère fondée sur le calcul des forces et les intérêts nationaux. »
Les membres permanents ont une influence décisive sur l’ordre du jour du conseil et sur la façon dont celui-ci en traite.
Le conseil de sécurité n’est en outre pas un organe omniprésent et omnipotent(dont l’autorité est absolue). Avoir la responsabilite principale du maintien de la paix et de la securite internationale ne signifie pas qu’il en a la charge exclusive. Son degre d’intervention dans les crises et conflits depend des strategies de grandes puissances ki peuvent souhaiter utiliser le CS comme vecteur de leur influence ou au contraire limiter son action.
Les avantages des membres permanents :
La continuite : presents au conseil depuis sa creation en 1945, les membres permanents ont la mémoire instituionnelle non seulement de la procedure mais aussi de toutes les affaires traitees par le CD alors ke les membres non permanents doivent tout d’un coup s’initier a des questions avec lesquelles ils ne sont guere familier.
L’acces a l’information : avec quelques puissances regionales et certains etats occidentaux, les

en relation

  • Le conseil de securite
    2125 mots | 9 pages
  • Conseil de securite
    1161 mots | 5 pages
  • Conseil de sécurité et les o.m.p.
    555 mots | 3 pages
  • Le conseil de securité de l'onu
    3010 mots | 13 pages
  • reforme du conseil de securité
    21593 mots | 87 pages
  • Les pouvoirs du conseil de sécurité
    462 mots | 2 pages
  • Une reforme du conseil de securite est-elle necessaire?
    8515 mots | 35 pages
  • Conseil de sécurité des nations unies
    3324 mots | 14 pages
  • Doit on réformer le conseil de sécurité
    9409 mots | 38 pages
  • L'Allemagne et le conseil de sécurité de l'ONU
    720 mots | 3 pages