Le délit d'initié

2033 mots 9 pages
L’éthique des affaires
Sujet : « Le délit dʼinitié (insider trading) est illégal mais pas immoral ». Discutez de cet énoncé avec différentes perspectives éthiques.
Le délit d’initié est si courant dans le monde des affaires qu’il est intéressant et nécessaire d’étudier ce phénomène d’un point de vu éthique et d’opposer ainsi la justice et la morale, deux paradigmes majeurs en éthique des affaires. Nous risquons tous un jours ou l’autre d’avoir à faire face à ce genre de problématique, il est donc nécessaire d’analyser et de comprendre ce phénomène. Pour ce faire nous allons d’abord rappeler ce qu’est un délit d’initié dans le but d’avoir une définition commune qui servira de base à cet essai. Nous analyserons ensuite ce phénomène en prenant le parti de la légalité et de la justice puis sous l’angle de la morale. Enfin nous essaierons de trouver une solution à cette vaste problématique et de soulever des pistes de réflexions. Tout au long de l’argumentation les propos seront appuyés par de grands principes philosophiques et illustrés par des exemples.

I. Introduction
Selon le site www.trader-finance.fr le délit d’initié se définit ainsi : « Le délit d'initié consiste dans le fait de détenir une information confidentielle sur une entreprise et de l’utiliser pour faire des opérations à son profit ou en faire profiter autrui avant que cette information ne soit devenue publique et n’est entraînée une baisse ou une hausse des cours de bourse de l’entreprise. Le détenteur de cette information a donc une obligation de confidentialité jusqu'à ce que l'information soit connue de tous. Le délit d’initié relève du droit pénal des affaires. Il est souvent détecté par l'Autorité des marchés financiers (AMF), le gendarme de la Bourse. Le délit d'initié est passible d'une amende (1,5 million d'euros ou jusqu'à dix fois le profit réalisé) et d’une peine allant jusqu'à deux ans de prison. » Nous allons maintenant analyser rapidement un exemple d’un délit d’initier qui nous

en relation

  • délit d'initié
    504 mots | 3 pages
  • Délit d'initié
    3937 mots | 16 pages
  • Délit d'initié
    10714 mots | 43 pages
  • Delit d'inities
    2058 mots | 9 pages
  • délits d'initié
    1994 mots | 8 pages
  • Le délit d'initié au Maroc
    2716 mots | 11 pages
  • Exposé sur le délit d'initié
    3116 mots | 13 pages
  • Abus de marche delit d'initie
    1942 mots | 8 pages
  • Delit d initié
    2561 mots | 11 pages
  • Délit dinitié
    5495 mots | 22 pages