Le désir est-il l’essence de l’homme ?

Pages: 6 (1461 mots) Publié le: 11 mai 2011
Le désir est-il l’essence de l’homme ?

Elaboration de la problématique : Avant toute chose, il faut rappeler une règle essentielle

à l’élaboration de toute problématique : dans un sujet, le concept secondaire est fondamental

pour comprendre la manière dont il faut aborder un sujet (et donc poser un problème, puis

construire un plan). Avoir des connaissances sur la notion se rapportantau programme est

certes important, mais pour maîtriser un sujet quelconque, pour en comprendre le sens, il faut

avant tout analyser le ou les termes que l’on rattache à cette notion.

Ici, plus que le désir, c’est la notion « d’essence de l’homme » dont il convenait de

comprendre la portée. C’est aussi, soit dit en passant, ce qui rendait le sujet assez ardu.

L’essence renvoie à cequi constitue la propriété (ou l’ensemble de propriétés) permettant de

définir quelque chose ou quelqu’un, ce sans quoi cette chose ou cette personne ne pourraient

exister telles qu’elles existent. Donc se demander ce qu’est l’essence de l’homme, c’est se

demander ce qui fait qu’un homme est un homme, ce qui le caractérise de manière profonde.

Bien entendu, cette question devait êtrereliée au désir (on ne devait pas se demander

uniquement : « quelle est l’essence de l’homme ? »). Par conséquent, pour comprendre la

question, il fallait se demander, d’une part, pourquoi le désir pouvait-il être considéré (ou non)

comme l’essence de l’homme, d’autre part, ce qui pouvait être considéré comme l’essence de

l’homme en dehors du désir. Autrement dit, ce sujet portant aumoins autant sur la nature de

l’être humain que sur le désir à proprement parler (finalement, le questionnement sur le désir

lui-même demeurait limité, bien que nécessaire).

Pourquoi le désir pourrait-il constituer l’essence de l’homme ? Il semble évident qu’il est

constitutif de l’homme, qu’on pourrait en fait rattacher un désir à pratiquement n’importe

quel activité humaine. Ledésir est omniprésent et il semble difficile de s’en détacher. Le

point de départ de notre réflexion devrait donc être ce caractère systématique du désir dans

les actions humaines. L’enjeu est alors de faire la différence entre ce qui est toujours présent

et ce qui constitue une caractéristique distinctive : si le désir est toujours présent en l’homme,

cela veut-il dire qu’il est pourautant un trait distinctif de l’homme, ce qui le caractérise en

propre, à la différence notamment de tout autre animal ? Les espèces animales un tant soit peu

évoluées ne désirent-elles pas ?

Nous parvenons alors à la problématique suivante : le désir est certes une caractéristique

importante du comportement humain, qui semble nécessaire pour définir l’homme, mais pour

autant, il seraitpossible de s’interroger sur la place du désir dans la nature de l’homme. Est-

elle à ce point fondamental que c’est le désir qui nous ferait homme ?

Plan indicatif :

I) En quoi le désir est-il caractéristique de l’homme ?

1) Le désir est le moteur fondamental des actions humaines. Pour la très grande majorité

de nos actions, nous pouvons trouver à l’origine un désir. L’associationavec autrui est liée

à certains désirs (confort, sécurité, procréation, divertissement…). L’homme sans désir

semblerait ne pas exister : comment pourrait-on même le concevoir ? On y verrait une

réduction de l’homme à une simple machine. Du fait même d’avoir un corps, nous sommes

conduits à désirer.

2) Nous pouvons aller encore plus loin : l’homme ne s’arrête jamais de désirer. Commele

souligne Rousseau, dans La Nouvelle Héloïse, celui qui n’a plus rien à désirer viderait de fait

son existence de tout contenu, pour ne pas dire de toute finalité. C’est là un trait constitutif de

l’homme : jamais nous ne nous arrêtons de désirer (« malheur à qui n’a plus rien à désirer »).

Il faut y voir aussi l’incomplétude caractéristique de l’homme : c’est un être incomplet,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Travaux de philosophie sur l'essence de l'Homme
  • La liberté est elle l'essence de l'homme?
  • « Le désir est il la marque de la misère de l’homme ? »
  • Le desir est il la marque de la misere de l'homme ?
  • Dissertation sur le désir et la misère de l'homme
  • Le désir est-il la marque de la misère de l’homme ?
  • Le désir est-il la marque de la misère de l'homme
  • Desir essence de l'homme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !