Le développement affectif et social de l'enfant

Pages: 9 (2186 mots) Publié le: 22 mai 2010
Le début de la communication.

La communication est une mise en commun d’information, de façon verbale ou non verbale. Le langage n’est qu’un aspect de la communication puisque dans un premier temps le bébé utilise ses capacités sensorielles pour entrer en relation avec son entourage.
Ici la communication est non verbale et se produit en interaction avec un adulte. Au cours de cetteinteraction, le locuteur s’oriente vers celui à qui il s’adresse.

• Les bases sensorielles des interactions.

Les premières relations du bébé s’appui sur ses compétences sensorielles en sensori-motrices pré et postnatales.

A sa naissance, le bébé fait face à plusieurs agressions : un stresse visuel (la lumière envahit l’enfant), un stresse auditif (puisque les sons ne sont plus captés par leliquide amniotique), un passage brutal d’un milieu aquatique à un mile aérien, un stresse thermique (la température ambiante n’est plus de 37 degrés), une agression tactile (le bébé va subir plusieurs tests) et une séparation immédiate de la mère. Pour se rassurer l’enfant a besoin de savoir que sa mère est présente pour ne pas se croire abandonné. L’enfant va se servir de ses sens pour détecter laprésence de sa maman.

L’olfaction : les études sur l’olfaction du nouveau né montrent que le bébé est capable de reconnaître l’odeur de sa mère. Une expérience a été faite : en mettant un vêtement appartenant à la mère aux côtés de son enfant agité et angoissé, l’enfant se calme et cesse de pleurer.
De son côté la mère reconnaît l’odeur de son enfant dès la naissance. Mais ceci dépend du contextede la naissance : plus les mères ont un contact long avec leur enfant à ce moment, plus l’émotion est riche et plus les performances des mères sont meilleures en termes de reconnaissance olfactive.

Le touché : au début de sa vie, l’enfant reconnaît le rythme cardiaque de sa mère. C’est pourquoi le nouveau né est posé dès que possible sur le ventre de sa maman à la naissance, afin de la rassuré(de la même manière qu’il reconnaît l’odeur de sa mère). De plus, l’enfant utilise ses capacités proprioceptives pour reconnaître la manière dont sa mère le porte. C’est Widmer-Robert-Tissot en 1981 qui l’a observé en étudiant les réactions d’un bébé dans le noir (sans la vision) face à une personne qui le tient dans ses bras. Dans les bras d’une personne étrangère le bébé adopte des postures àdistance. C’est entre la mère et son enfant que la fusion est la plus grande. Malgré cela, vers 5-6 mois le bébé prend appui sur le corps de sa mère pour s’en écarter et élargir son champ visuel. De plus c’est dans les bras de sa maman que le bébé aura les vocalisations les plus riches.

La vision : c’est après la naissance que celle-ci peut vraiment s’exercer et qu’elle se développe alors trèsrapidement grâce à la maturation et l’exercice. Le nouveau né voit très bien, et parfois l’intensité de son regard provoque chez l’adulte une attention particulière, l’adulte renvoi un regard à l’enfant et se centre sur cet échange. De son côté l’enfant, l’enfant détournera son regard dès qu’il estimera avoir assez regardé.
On peut améliorer les échanges visuels avec un enfant en adoptant uneposture en face à face.

La gustation : celle-ci s’exprime chez le nouveau né par le réflexe gusto-facial inné où l’enfant distingue les quartes saveurs de base : salé, sucré, acide et amer. La grande spécialiste du goût chez le nouveau né Matty Chiva le définit ainsi : le réflexe gusto-facial est une réponse innée, réflexe et stimulo-dépendante ; il est non-intentionnel et donc inscrit dansl’organisme.
Ceci permet d’affirmer que le plaisir (attirance du bébé pour le sucre par exemple) ou le déplaisir (rejet de l’amertume par exemple) que procurent certains aliments est inné. A chaque saveur est donc associée une mimique faciale caractéristique, chacune étant interpréter par l’entourage qui leur donne une valeur significative.
Ceci dit, la sensibilité gustative est propre à chaque...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le développement affectif de l'enfant
  • Développement affectif de l'enfant
  • Développement psycho-affectif de l'enfant
  • Le développement social de l'enfant et de l'adolescent
  • La religion affecte le développement socio-affectif de l'enfant
  • Developpement affectif
  • Le developpement affectif
  • Developpement affectif

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !