le denouement de camus la peste

640 mots 3 pages
le denouement
Présentation de l'auteur
Albert Camus, est un écrivain et un philosophe. Né en Algérie en 1913, il a passé son enfance dans un quartier pauvre d’Alger. Il se rend à Paris en 1939 puis il publiera L’Étranger en 1942. Il sera un résistant très actif durant la seconde Guerre mondiale. Avec Sartre, il fut l’un des plus grands philosophe de l’après-guerre.
Introduction
Ce second roman d'Albert Camus paru en 1947 se passe à Oran et met en scène une ville aux prises avec un fléau majeur, la Peste.
Le personnage Rieux, un médecin, se consacre à aider ses semblables. Camus développe ici les mêmes idées que celles déjà exposées dans L'Etranger : la prise de conscience de l'absurde et la révolte. Mais Camus a évolué et développe également une notion de solidarité, s'écartant quelque peu de l'existentialisme pour un humanisme moderne.La peste, maladie terrible et redoutée sert ici à illustrer la condition humaine, prisonnière du destin.
Annonce des axes
Le commentaire de cet extrait se fera en 3 parties, concordantes avec le déroulement du texte :
I. L'injustice combattue (du début à "…que de choses à mépriser.")
II. Une victoire non définitive (de "Mais il savait cependant que…" à "…d'être des médecins.")
III. Un mal caché mais non anéanti (de "Écoutant, en effet, les cris d'allégresse…" à la fin de l'extrait)
Commentaire littéraire
I. L'injustice combattue
Dès le départ, le lecteur ressent le sentiment d'allégresse (cris, multicolores) mais il est associé à une idée de mort (cris qui pourraient être assimilés à des cris de souffrance, gerbes qui pourraient être des gerbes mortuaires...).
Pourtant Rieux ne participe pas car il veut témoigner : « ne pas être de ceux qui se taisent » -> « taisent » est en opposition avec les « cris ». Ainsi ceux qui crient au dehors sont ceux qui se taisent aux yeux de Rieux.
Rieux est donc un être à part : il a combattu l'injustice et veut faire connaître cette lutte de l'homme face à son destin. Il ne veut

en relation

  • Commentaire composé dénouement sur la peste. albert camus
    1068 mots | 5 pages
  • Lecture cursive, la peste, a. camus
    1542 mots | 7 pages
  • Littérature
    1032 mots | 5 pages
  • La peste dénouement
    807 mots | 4 pages
  • Plan de l'epligue de la peste d'a.camus
    647 mots | 3 pages
  • 20131031084249
    519 mots | 3 pages
  • Le but d’une dernière page de roman est-il uniquement de donner un dénouement à l’histoire ?
    1080 mots | 5 pages
  • Camus
    2049 mots | 9 pages
  • La peste Chapitre 5
    1028 mots | 5 pages
  • La peste - albert camus - la fin de la peste.
    843 mots | 4 pages