le deuil

Pages: 6 (1359 mots) Publié le: 23 juin 2014
 Le deuil a la même racine latine que la douleur exprimé par le mot « dolus ». Ainsi, l’expression « faire son deuil » veut dire « passer à travers sa douleur ». Le deuil est la perte d’une personne, d’un objet, d’une valeur ou d’un changement dans l’état de santé auxquels la personne est fortementattachée. Chaque rupture met en place un processus d’oubli : le travail de deuil. Celui-ci provoque des réactions physiques, psychologiques, affectives, comportementales et sociales.
Les éléments apportant une autre dimension au deuil lorsqu’il s’agit de la perte d’une personne sont :
le relation : satisfaisante ou non ;
la rupture : brutale ou attendue ;
le manque.
Les manifestations
Le deuil semanifeste par :
la sphère physique : épuisement ;
la sphère psychologique : émotions, sentiments, pensées mobilisant l’esprit ;
la sphère sociale et relationnelle : modification du comportement, isolement.
La séparation
La séparation due à la perte d’une personne peut-être :
expressive : perte surprise d’une personne importante dont l’attachement était profond ;
attendue : perte d’unepersonne dont l’issue était prévue, laissant des cicatrices durables ;
brutale : perte subite sans adieux d’une relation satisfaisante pouvant donner lieu à des réactions violentes.
La séparation peut entraîner un renoncement à une autre source de satisfaction ou une renaissance en apprenant à vivre sans la personne.
Les phases du deuil pour la personne en fin de vie
C’est grâce aux travauxd’Elisabeth Kübler-Ross que nous pouvons nommer les phases du deuil. Elisabeth Kübler-Ross est née le 8 juillet 1926 à Zurich (Suisse), en 1946, elle ouvre une infirmerie près d’un camp nazi puis décide de faire des études de médecine en 1950. En se mariant en 1957, elle s’installe aux Etats-Unis. Elle prend un poste de psychiatre à New York en 1960. Dès 1966, elle fait des séminaires sur le dialogueavec les mourants. Elisabeth conceptualise des stades sur la vie, la mort et sa transition en 1978. Suite à une attaque cérébrale en 1995, elle devient handicapée et s’éteint le 24 août 2004.
Pour Elisabeth Kübler-Ross, chaque personne passe par différentes étapes de deuil, sans forcément les éprouver dans le même ordre. La durée de chaque étape varie également selon chacun.
Phase du déni : lapersonne refuse de croire ce qui lui arrive. Le psychique de l'être humain est ainsi fait pour éviter le déplaisir sans pour autant ignorer la réalité. Le rôle de l’infirmière est d’être présente en silence, en permettant à la personne de verbaliser sa douleur et sa souffrance.
Phase de colère : la personne exprime sa révolte face à ce qui lui a été imposé : « Pourquoi moi ? ». Elle peut-êtreagressive face à son entourage en cherchant le responsable à son malheur. Il est donc important de laisser cette colère s'exprimer.
Phase de marchandage : la situation est acceptée, mais la personne tente de gagner du temps. Elle peut ainsi prier, promettre, en échange d’une prolongation de la vie.
Phase de dépression : la personne se replie sur elle et n’a plus envie de lutter. Elle s’inquiète pourson entourage.
Phase d’acceptation : c’est une période de paix où la personne revit. Elle se permet de faire des projets et de regarder vers l’avenir.
Accompagner une personne en fin de vie, c'est la prendre en charge selon quatre quadrants : le physique, l’émotionnel, l’intellectuel et le spirituel. Ainsi, il est d'abord nécessaire de soulager la souffrance psychique, puis les peinesaffectives avant de mettre en place l’accompagnement spirituel.
Les mécanismes de défense
Les mécanismes de défense sont un processus inconscient mis en œuvre par un individu pour supporter une situation difficile ou lutter contre l’angoisse. Ils peuvent être utilisés à tout moment par les patients comme leurs proches. Ils sont au nombre de dix :
combativité ou sublimation ou comment transformer...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le deuil
  • Deuil
  • Le deuil
  • Le deuil
  • Le deuil
  • Le deuil
  • Deuil
  • Le deuil

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !