Le discours de la méthode descartes

Pages: 11 (2673 mots) Publié le: 12 mai 2011
PHILOSOPHIE
Fiche de lecture : Le Discours de la méthode, René Descartes

Diplômé du prestigieux collège de La Flèche et installé en Hollande depuis 1628, René Descartes multiplie les expériences et les recherches scientifiques. En effet, Descartes n’a qu’un seul souci : « marcher avec assurance en cette vie », et distinguer la vérité réelle de la vérité apparente car seule la recherchede la vérité l’intéresse : « Tout mon dessein, dit-il, ne tendait qu’à m’assurer et à rejeter la terre mouvante et le sable, pour trouver le roc ou l’argile ». Ainsi, dans Le Discours de la méthode, publié pour la première fois anonymement en 1637 et qui servit d’introduction à trois essais : la Dioptrique, les Météores et la Géométrie, Descartes se questionne sur le moyen d’accéder à la vérité.Afin de mettre en évidence la réponse apportée par l’auteur à cette problématique, on envisagera successivement les quatre premières parties de cette œuvre.

Dans la première partie, Descartes évalue les sciences qui lui ont été enseignées au cours de ses études.
Tout d'abord, l'auteur affirme que tous les hommes sont dotés de bon sens (ou de raison) : c’est « une lumière naturelle »au moyen de laquelle nous distinguons nous-mêmes le vrai du faux. Il n’y a pas de degrés inégaux de raison entre les hommes, mais uniquement un mauvais usage de la raison. C’est donc par un défaut de méthode involontaire que nous nous trompons et non par bêtise.
Les hommes ne diffèrent donc que par leurs qualités d’esprit : la raison n’est pas l’esprit. L’esprit peut être plus ou moins fiable,en ce qu’il se compose d’imagination et de mémoire, lesquelles peuvent nous faire défaut. Ces différences n’altèrent en rien ce qui est propre à l’homme : l’usage de sa raison.
D'où la nécessité d'une méthode pour bien conduire sa raison et viser l’établissement d’une morale définitive Cette morale se défie de tout a priori. Descartes espère rendre accessible au public une morale qui sepasse de toute culture livresque. Soucieux d’échapper à la flatterie et à la présomption, Descartes se tourne vers l’opinion publique. La méthode ne s’enseigne pas, elle se montre et s’éprouve : aux préceptes scolastiques, Descartes préfère la vertu de l’exemple. Aussi cette méthode sera-t-elle contée sur le mode de la fable, c’est-à-dire d’une histoire dont il convient de tirer une morale.Ceci étant posé, Descartes exprime sa déception à l'égard de l'enseignement qu'il a reçu. En effet, Descartes affirme que la connaissance n’est pas l’érudition. Il nous fait part de l’insatisfaction dans laquelle l’a laissé l’enseignement scolastique. Les scolastiques, en effet, ne sont pas parvenus à le convaincre du sérieux de leur enseignement puisque ces maître épris de la tradition et dethéologie ne font que transmettre des dogmes sans même les remettre en question, imposant ainsi l’ancienneté d’un savoir comme la vérité. Les principes qu’on lui a appris ne lui servent aucunement à mieux conduire sa vie. Pour lui, ce n'est pas à penser correctement - excepté en mathématiques - que les hommes sont communément éduqués. Les Anciens, l’école et les livres nous enseignent beaucoup dechoses utiles, sauf l’essentiel : marcher avec assurance en cette vie. Or la vie et l’action ne nous demandent pas tant d’être subtils et raffinés qu’efficaces. Ainsi, les fables, les livres, l’éloquence, la poésie ou la théologie ne dispensent qu’un savoir théorique, dont le mode d’emploi fait défaut. Il faut se méfier des fables que l’on n’a pas expérimentées soi-même : rien n’est plus sûr que sapropre expérience. En effet, un savoir que l’on a pas éprouvé ni expérimenté soi-même n’est qu’ignorance et préjugé : il fait tenir pour acquis quelque chose que l’on a pas réellement compris. Il n’y a de vraie connaissance que celle à laquelle le sujet peut parvenir seul, à l’aide de sa propre raison. Il faut se garder aussi de la rhétorique : bien parler, ce n’est pas nécessairement bien...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Descartes, discours de la méthode
  • Discours de la méthode descartes
  • Descartes- le discours de la méthode
  • Discours de la méthode /descartes
  • Discours de la méthode, Descartes
  • Discours De La Methode De Descartes
  • Discours de la methode de descartes
  • Le discours de la méthode de descartes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !