Le divertissement au xixe

Pages: 9 (2034 mots) Publié le: 19 février 2013
Prise de note collaborative: Se divertir au 19ème siècle 
(Guillaume, Alexandre, Maxime)

Introduction

Comment les Parisiens se divertissent-ils au XIXème siècle?
A cette époque, les loisirs deviennent plus populaires et accessibles pour l'ensemble de la population parisienne. Nous pouvons distinguer 3 catégories de divertissements: les loisirs culturels, les loisirsdits "populaires" et les loisirs sportifs.

1) Loisirs "culturels" au XIXème siècle

Musée d'Orsay

Au cours du XIXe siècle, les cafés sont en vogue et deviennent un lieu de rencontre privilégié des parisiens.

L'art devient un véritable divertissement et les musées attirent de plus en plus de monde.
L'art  est en plein boom avec notamment la périodeimpressionniste où certains peintres comme Renoir et Monet n'hésitent pas à peindre en public pour attirer l'attention et exposer leurs œuvres dans la rue. Ainsi  de nombreuses expositions se créent.

Le XIXe est aussi le siècle des romans feuilletons, qui paraissent sous forme de série hebdomadaire ce qui permettait d'avoir un suspense pour le lecteur.
C'est aussi le siècle des créations des bibliothèquesmunicipales ainsi la lecture devient un divertissement important.

Livre Sortir à Paris

Les opéras attirent beaucoup de monde grâce notamment aux spectacles de danse et aux œuvres lyriques. L'opéra devient un lieu social.
Le  théâtre est un loisir très important pour les personnes au XIXe siècle. Il a été créé par les grecs pour représenter les scènes mythologiques. Pendant le second empirece sont les bourgeois qui vont s'accaparer ce loisir.
Mais à partir de la troisième république (1870-1940), le théâtre se fait concurrencer par les cafés théâtres qui sont plus distrayants.Thèatre: http://www.google.fr/imgres?q=th%C3%A8atre+au+XIX%C3%A8me+siecle&um=1&hl=fr&client=firefox&hs=Rhb&sa=N&tbo=d&rls=org.mozilla:fr:official&tbm=isch&tbnid=G0_ULd-UX4ROcM:&imgrefurl=http://www.artfactories.net/14-preconisations-pour-le.html&docid=5HH9FxEAla2cyM&imgurl=http://www.artfactories.net/local/cache-vignettes/L400xH300/peter-brook5-565e4.gif&w=400&h=300&ei=KZSvUNCfF4iH0AW69YHoBg&zoom=1&iact=hc&vpx=634&vpy=151&dur=572&hovh=194&hovw=259&tx=131&ty=118&sig=103563994166998657162&page=1&tbnh=138&tbnw=191&start=0&ndsp=29&ved=1t:429,r:3,s:0,i:94&biw=1440&bih=770

2) Loisirs "populaires" au près du peuple Parisien au XIXème siècle.

Livre Sortir à Paris:

Paris propose beaucoup de loisirs gratuits ou à bas prix. Les gens sortent souvent le soir et les jours de congés. Le peuple se promène sur les fortifications, surles boulevards ou dans les rue en profitant du spectacle de la ville.
Au XIXe siècle, la promenade s'est largement démocratisée car avant elle était plutôt réservé aux aristocrates et au bourgeois. Les  Parisiens aiment quitter la ville pour se détendre. Les classes  favorisées socialement préfèrent généralement sortir en semaine pour ne pas se mêler au peuple. La promenade est leloisir favori du peuple. Elle a lieu souvent le dimanche après-midi en famille. Les promenades se transforment en guinguettes, les familles vont dîner et danser le soir.
Les guinguettes sont des petits cabarets où le peuple va le dimanche ou les jours de fêtes. Ils sont situés en dehors de la ville car il n'y a pas de "loi" sur la consommation de vin. Dans ces endroits on y danse, onjoue aux cartes ou au dès mais on peut aussi y lire ou écrire.

Les bals publics deviennent plus importants entre 1830 et 1848 et ils connaitront aussi un très fort essor à partir de 1920. Ils accueillent une clientèle précise comme au bal du Prado où les jeunes se retrouvent le dimanche, et les ouvriers le lundi. Il y a des  différences dans les bals selon les quartiers....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le divertissement
  • Littérature du XIXe
  • Scoliasme xixe
  • Divertissement, pascal
  • Le divertissement Pascalien
  • Le théatre est-il un divertissement
  • Un roi sans divertissement
  • Un roi sans divertissement

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !