Le dopage

1198 mots 5 pages
{draw:frame} Le muscle a besoin de différents éléments pour fonctionner. Pour ce faire, le corps a développé un système d'échange sanguin avec le muscle, pour pouvoir y apporter continuellement les éléments nécessaires à son bon fonctionnement. Le muscle requiert principalement deux sources d'énergie : du dioxygène (de formule chimique O2) et des nutriments. Ces dernières sont issues de la respiration pour le dioxygène, et de la digestion pour le glucose : ces deux processus physiologiques sont donc essentiels quant au bon déroulement de l'effort sportif. Durant l'effort, les nutriments consommés par le muscles se divisent en 3 catégories : les glucides, les lipides et les protéines, même si ces dernières sont négligeables, car très peu utilisées par le muscle. {draw:frame} Premièrement, on peut constater que les glucides ne sont pas consommés équitablement par le muscle. Ainsi : Le glycogène musculaire (un polymère du glucose) est le premier glucide utilisé, présent à hauteur d'environ 15 g/kg de muscle soit environ 350 à 400 g chez un individu moyen, il va permettre de faire un effort d’environ 2 heures. Lorsque le glycogène musculaire est entièrement consommé, c'est le glycogène hépatique (un autre polymère du sucre, présent dans le foie) qui prend le relais, il est pour 100 g environ chez un individu de gabarit moyen va permettre de faire un effort de 20 à 30 minutes. Enfin, lorsque tout le glycogène (hépatique et musculaire) est consommé, le muscle prélève du glucose dans le sang et dans le liquide extra-cellulaire : on en possède à hauteur de 10 g, va permettre de tenir un effort de 5 à 10 minutes. Deuxièmement, on a remarqué que les lipides étaient consommés de la même manière, les lipides les plus proches du muscle étant consommés les premiers. Il existe des triglycérides musculaires qui seront les premiers utilisés, car proches de la cellule musculaire mais également les triglycérides du tissu adipeux, en particulier sous cutané, des lipides de

en relation

  • le dopage
    5418 mots | 22 pages
  • Dopage
    9636 mots | 39 pages
  • le dopage
    1472 mots | 6 pages
  • Le dopage
    1062 mots | 5 pages
  • Dopage
    1924 mots | 8 pages
  • le dopage
    2011 mots | 9 pages
  • Le dopage
    1201 mots | 5 pages
  • Le dopage
    944 mots | 4 pages
  • Dopage
    1333 mots | 6 pages
  • Le dopage
    568 mots | 3 pages