Le droit au droit

1577 mots 7 pages
Droit administratif et libertés fondamentales

Le droit au(x) droit(s)

Selon le préambule de la déclaration américaine des droits de l’homme du 4 juillet 1776, « nous tenons pour évidentes par elles-mêmes les vérités suivantes: tous les hommes sont créés égaux; ils sont doués par le Créateur de certains droits inaliénables, parmi ces droits se trouvent la vie, la liberté et la recherche du bonheur. » En outre la déclaration de 1789 énonce que « les hommes naissent libres et égaux en droits ». Ce concept met en évidence de nombreux points, tout d’abord l’idée implicite d’un droit qui appartient à tous indépendamment des textes mais mis en lumière par le droit positif, à savoir en l’espèce le droit à un droit à la liberté et à l’égalité. Mais également un droit aux droits puisque les hommes sont égaux en droits.
Le droit est défini généralement comme l'ensemble des règles de conduites des hommes dans la société. Toutefois la notion de droit renvoie à l’ensemble des droits subjectifs qui est l'ensemble des prérogatives dont dispose l'individu dans le cadre du droit objectif qui ce dernier correspond à l'ensemble des règles qui s'imposent à tous.
Le droit aux(x) droit(s) est au-delà d’un enjeu de philosophie juridique, une question centrale dans la protection des droits chers aux différentes législations. L’actualité fait apparaître dans de nombreuses affaires la volonté d’une justice quelle qu’elle soit mais efficiente et accessible, et avec le respect des droits pour tous. Mais encore faut-il savoir si le droit au droit est efficient. Dans l’idée de répondre affirmativement à ce problème, alors il convient d’analyser par la suite le relativisme à considérer que tous sont égaux en droit et donc de l’efficacité d’un droit aux droits.
Ainsi l’enjeu en la matière repose sur le problème de savoir si aujourd’hui on peut affirmer l’effectivité d’un droit au droit et d’un droit aux droits issu de ce dernier?
Il convient au terme de cette problématique de mettre

en relation

  • Le droit est-il un droit?
    950 mots | 4 pages
  • Le droit et le droit
    342 mots | 2 pages
  • Le droit
    2588 mots | 11 pages
  • Droit
    1464 mots | 6 pages
  • Droit
    5390 mots | 22 pages
  • Droit
    417 mots | 2 pages
  • Droit
    2593 mots | 11 pages
  • Droit
    1472 mots | 6 pages
  • Droit
    753 mots | 4 pages
  • Droit
    12699 mots | 51 pages