Le droit du sport

16120 mots 65 pages
Droit du Sport

Lamy droit du sport, cahiers de droit du sport,RJES, manuel droit du sport au éditions LGDJ (édition de 2009, 2ème édition), code du sport Dalloz (5ème édition). Examen: Oral

Introduction :

Section 1: Le sport

§1: La proposition d'une définition du sport

L'une des définition est une définition donnée par la charte européenne du sport: « le sport est une activité physique, ludique, émotionnelle et qui est pratiquée dans l'intention d'exprimer ou d'améliorer sa condition physique ou psychique ou bien dans l'intention de développer des relations sociales ou bien encore dans l'intention d'obtenir des résultats en compétition

Quatre critères donc présents :
Activité ludique, physique et émotionnelle avec intention de faire du sport.
( Critères cumulatifs et seule l'intention peut être différente selon les cas.

Sur la base de cette définition, le juriste va travailler avec des outils classiques pour voir si y a sport ou pas, moyen de preuve qui relèvent d'indice, de présomption, sachant que le code du sport ne donne pas de définition.
Indice comme le lieu de la pratique sportive est le plus souvent déterminant (salle, stade), forte présomption de pratique sportive. Lorsque les juristes font un travail de qualification pour savoir si ils sont dans un cadre sportif, ils peuvent utiliser une définition plus ou moins large du sport.
Par exemple les fédérations sportives, un certain nombre reçoivent un agrément avec pour avantage de recevoir des subventions. Il y a des fédérations dont in peut se demander s’il s'agit de sport (carte par exemple). Pour donner un agrément, le ministère devait avoir une conception large de la notion de sport (extensive).

§2: Observations sémantique sur compétition, manifestation, spectacle, événement sportifs.

Les textes français n'utilisent jamais le terme de spectacle, mais use le terme de manifestations sportive et les termes de compétition. On ne retrouve pas ce terme car les pouvoirs publics se

en relation

  • droit du sport
    2023 mots | 9 pages
  • Droit du sport
    912 mots | 4 pages
  • droit du sport
    4664 mots | 19 pages
  • Droit du sport
    995 mots | 4 pages
  • Le droit sport
    434 mots | 2 pages
  • Droit sport
    2907 mots | 12 pages
  • Droit du sport
    524 mots | 3 pages
  • droit du sport
    1363 mots | 6 pages
  • Droit du sport
    6910 mots | 28 pages
  • Initiation au droit du sport
    7643 mots | 31 pages