Le droit et la morale

Pages: 8 (1938 mots) Publié le: 2 janvier 2012
Dissertation « Le Droit et la Morale »

Selon Raymond Carré de Malberg, juriste positiviste français, le juriste ne considère que le Droit en réfléchissant d'une problématique juridique. Il est donc un « homme de loi ».
Mais ne faut-il pas envisager les circonstances sociales ou ethniques d'un problème en prenant appui sur les valeures morales ?

La relation entre Droit et morale est uneproblématique qui se pose depuis des siècles.
S'il existe un rapport entre les deux conceptions, il est nécessaire de le caractériser. Recherchant dans la littérature, nous pouvons trouver des approches qui parlent d'une ressemblance des deux ou autres qui constatent une unanimité absolue.
Afin de dégager le problème, nous considérons les deux avis de l'existence ou de l'absence d'un rapportentre le Droit et la morale.
Comme le Droit et la morale sont des notions tellement vastes, il convient de ne s’intéresser qu’aux éléments pertinents en les comparant.

Pour aborder ce thème, nous verrons dans la première partie les convergences des deux concepts. Après avoir définies les deux notions, nous passerons à la ressemblance du Droit et de la morale en traitant trois points de vuedifférents.
Dans la deuxième partie, nous nous penchons sur les divergences des deux conceptions en montrant non seulement l'idée générale de la séparation du Droit et de la morale, mais encore l'approche du positivisme juridique à cette problématique.

I. Les Convergences

A Définition des notions

Le Droit est l'ensemble des règles juridiques réglementant la vie en société. La règle dedroit possède trois caractères différentes. Premièrement, elle est générale face à son contenu et les personnes qu'elle concerne. Deuxièmement, elle a un caractère abstrait, c'est-à-dire, il faut qu'elle puisse s'appliquer à n'importe quelle situation, même si celle-ci n'est pas encore réelle. Troisièmement, la règle de droit est obligatoire, donc applicable à tout le monde.

En revanche, lamorale est l'ensemble des règles régissant l'action humaine. Par conséquent, nous parlerions plutôt d'une notion philosophique que juridique.
Chaque groupe sociale a son propre système de valeurs à une époque donnée. La morale vient donc d'une source sociale, mais elle est individuelle dans son application. Elle s'opère à l'intérieure de l'individu.

En conséquence, on peut constater que le Droitet la morale représentent les deux des règles de conduite en société. Pour soutenir ce ressemblance des deux systèmes, nous nous appuyons entre autre sur les approches du droit naturel dans la partie suivante.

B Trois points de vue relatifs à leur relation

Nous pouvons constater que très nombreuses règles de droit sont empruntées à la morale, par exemple surtout dans le domaine du droitde la famille. Ce fait peut créer l'idée possible que le Droit ne soit qu'une morale, mais qui est sanctionné par la société. Cette pensée peut être retrouvée dans les principes du droit naturel.
D'après le concept du droit naturel, le Droit objectif est complètement déterminé par l'ordre moral absolu. C'est la raison pour laquelle l'ordre judiciaire positiviste n'est que du Droit s'il correspondentièrement à la morale absolue. Le Droit positif reste donc subalterne à la morale. Selon ce concept, nous pouvons seulement parler d'une obligation juridique si une loi en vigueur incarne les principes moraux de la société à laquelle cette norme doit être appliquée. Ainsi, l'obligation juridique n'existe qu'en fonction d'une obligation morale.
En résumé, le concept du doit naturel présente uneunité du Droit et de la morale.

Même si nous ne pouvons pas affirmer l'égalité du Droit et de la morale, nous pouvons pourtant identifier des influences mutuelles.
D'un côté, la morale imprègne le Droit.
La morale apporte deux avantages énormes au Droit. Premièrement, elle peut soutenir la recherche des critères du juridique. Deuxièmement, la morale permet ainsi de mettre en relief le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Droit Et Morale
  • Droit et morale
  • Droit et morale
  • La morale et le droit
  • Droit et morale
  • Droit et morale
  • Droit et morale
  • Droit et moral

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !