Le Fauvisme

670 mots 3 pages
LE FAUVISME

Définition :

Mvmt éphémère (1904-1905) de la peinture française → simplification formelle & intensification des couleurs → fort contrastes (Henri Matisse, André Derain, Georges Braque)

expressionnisme de la couleur → diffusion de l'expression
Représenter sans imiter, autonomisation des moyens plastiques ( libéralisation des moyens plastiques)

Origine du fauvisme :

Salon d'automne de 1905, dans la salle VII (où exposent : Derain, Matisse, Vlaminck) → énorme scandale → Louis Vauxcelles critique d'art va donné l'appellation des fauves « Cette sculpture c'est comme Donatello chez les fauves »
C'est un art non instruit, non civilisé pour les critiques. Mais très vite ce mvmt a un effet commercial, des galeries et collectionneurs achètent ces œuvres.

D'un côté le fauvisme va être critiqué d'être un art qui brise les règles, qui dérange, un art violent et incohérent
D'un autre côté, un art avec trop de théorie, un art qui insiste sur l'acte pur de peindre

A la recherche de l'expression et non de l'imitation

André Derain, Portrait de Matisse Henri Matisse, Portrait de Derain 1905

imitation : art qui prend la nature et qui veut la rendre telle quelle, soit prend un modèle et le suivre → ce que ne font pas les artistes fauves
Henri Matisse dit "ce que je poursuit par dessus tout c'est l'expression. L'expression pour moi ne réside pas dans la passion qui éclatera dans un visage ou qui s'affirmera dans un mouvement violent" , pour lui l'expression réside dans la disposition du tableau, c'est le tableau qui crée l'expression « elle est dans toute la disposition de mon tableau, la place qu'occupe les corps, les vides qui sont autour d'eux »
Il faut exprimer, éprouver une sensation, pas un message, traduire la réalité en peinture
L'expression réside dans le peintre qui va agencé son tableau pour provoquer les sensations
Ce qui saute aux yeux

en relation

  • Le fauvisme
    346 mots | 2 pages
  • Fauvisme
    2332 mots | 10 pages
  • Le fauvisme
    978 mots | 4 pages
  • Fauvisme
    515 mots | 3 pages
  • Le fauvisme
    380 mots | 2 pages
  • Le fauvisme
    1759 mots | 8 pages
  • Le fauvisme
    616 mots | 3 pages
  • Le fauvisme
    353 mots | 2 pages
  • Le fauvisme
    450 mots | 2 pages
  • Fauvisme
    293 mots | 2 pages