Le financement de l’ innovation et de la r & d en france un bilan statistique

Pages: 37 (9044 mots) Publié le: 28 novembre 2012
LE FINANCEMENT DE L’INNOVATION ET DE LA R & D EN FRANCE UN BILAN STATISTIQUE

LE FINANCEMENT DE L’INNOVATION ET DE LA R & D EN FRANCE
UN BILAN STATISTIQUE
JEAN BELIN * MARIANNE GUILLE **

a France est en retard sur ses principaux concurrents dans les domaines de l’innovation et de la recherche-développement qui constituent à long terme la principale source de soutien à la croissance. En2000, 2,2 % du PIB a ainsi été investi par l’État et les entreprises dans la R & D contre 2,5 % en Allemagne, 2,7 % aux ÉtatsUnis et 3 % au Japon. Parmi les raisons invoquées pour justifier ce retard, figurent principalement la trop faible coopération entre les entreprises et les chercheurs, le manque de soutien public aux laboratoires de recherche et l’insuffisance de l’investissement desentreprises françaises en R & D souvent expliquée par des facteurs organisationnels ou culturels. Cependant, les facteurs financiers peuvent également affecter le développement des technologies. En effet, le financement externe des projets innovants ou de R & D se révèle plus difficile que celui des autres investissements pour plusieurs raisons. Ces projets sont notamment caractérisés par un risque plusélevé ainsi que par une rentabilité à plus long terme et plus aléatoire. Elle se concrétise, par exemple, par des taux de profitabilité souvent négatifs, en particulier dans le secteur de la nouvelle économie1. En outre, les coûts fixes sont plus importants, souvent irrécupérables et offrent peu de garanties, notamment parce qu’ils sont fréquemment immatériels, trop spécifiques à l’entreprise ou queles anticipations de développement du marché ne se réalisent pas. Enfin, les asymétries
* Crese, Université de Franche Comté. ** Cefib, Université Panthéon-Assas Paris 2. Nous remercions la Fondation Banque de France pour son soutien financier, le MENRT ainsi que JeanYves Caro et Catherine Lubochinsky pour leurs commentaires. Les opinions exprimées et les erreurs qui pourraient subsister restentcependant de l’entière responsabilité des auteurs.

L

1

REVUE D'ÉCONOMIE FINANCIÈRE

2

d’information sont plus fortes du fait d’un manque de données fiables sur les projets - l’innovation n’a pas d’histoire - et de leur nécessaire confidentialité - l’innovation est un actif stratégique que l’entreprise doit protéger pour s’en attribuer les bénéfices futurs. De ce fait, les modesclassiques de financement externe par le marché ou intermédiation financière s’avèrent à la fois plus coûteux - la prime de financement externe est renforcée2 - et mal adaptés aux projets innovants ou de R & D. Ils doivent donc être complétés par l’aide de l’État qui apparaît comme une véritable nécessité - rendements sociaux - et par des modes de financement spécifiques - capital-risque, nouveauxmarchés pour les valeurs technologiques. Cependant, malgré ces financements alternatifs, l’existence de contraintes financières particulières aux entreprises innovantes ou engagées dans une activité de R & D a déjà reçu un commencement de preuve empirique3. L’enquête réalisée par Eurostat sur l’innovation dans les entreprises européennes montre, par exemple, qu’en 1996, entre 10 et 30 % des projetsinnovants ont été abandonnés du fait de l’absence de financements appropriés. En outre, les montants investis en Europe par les organismes de capital-risque sont 4 fois plus faibles que ceux investis aux États-Unis4, dont la taille et la sophistication du système financier sont souvent citées comme des facteurs susceptibles d’expliquer la réussite américaine dans les projets innovants ou de R & D.Certains auteurs, en particulier Muldur (2000), considèrent donc les facteurs financiers comme des déterminants essentiels de la réalisation optimale de ces projets et s’efforcent de mettre en évidence l’inefficacité de l’allocation du capital dans la recherche et l’innovation en Europe. Cet article a précisément pour objet d’analyser les structures de financement des deux premières phases du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Mode lisation Statistique R
  • Financement france
  • Compta R Sum Bilan
  • La coiffure en france : étude statistique
  • Statistique consommation d'écrans france
  • Economie : Le financement des retraites en France
  • Projet de statistiques mathématiques (langage r)
  • Le financement du sport en france

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !