Le fonctionnement de la firme bancaire : la formation du résultat d’une banque

Pages: 19 (4680 mots) Publié le: 6 septembre 2012
Rappel : seuls les éléments traits en séance sont à connaître en vue de l’examen (sections 1 et 3 ci-dessous).

Ce chapitre a pour objectif de pénétrer au cœur de la firme bancaire pour analyser et comprendre la logique de fonctionnement de celle-ci et la manière dont le résultat bancaire se forme.
Schématiquement, nous avons vu dans le premier chapitre comment est structuré le bilan de lafirme bancaire :

« Produits » :
Emplois illiquides
(crédits)

Titres acquis



« Matière première » : Ressources liquides

Titres émis

Fonds Propres

De manière simple, on peut présenter la banque comme gestionnaire de l’épargne d’une part et comme financeur de projets de financement d’autres part.

La particularité (et la complexité) de la firme bancaire est :
- de fabriquerune dette ! (moyens de paiement scripturaux en circulation dans l’économie);
- de produire du financement en achetant des projets (monétisation de créances).

Cette firme est particulièrement complexe à analyser puisqu’il est difficile d’identifier clairement les inputs, les outputs ainsi que le processus de production : la monnaie est bien produite par les banques mais ce produit est aussiune « matière première » ; les produits de financement sont « vendus » (crédits) mais aussi…« achetés » (en finançant un projet, la banque « achète » un titre de créance sur ce projet futur) ! De plus, le résultat de la banque est particulièrement sensible à une donnée en partie non maîtrisable : les taux d’intérêt.

Plan du chapitre
Section 1 – Les différentes formes d’intermédiation opéréespar les firmes bancaires
Section 2 – La formation du résultat de la firme bancaire
Section 3 – Du PNB au Résultat

Section 1 - Les différentes formes d’intermédiation opérées par les firmes bancaires

A/ La firme bancaire : un rôle de transformateur avant tout

On ne peut expliquer et comprendre le fonctionnement de la banque si on sépare les deux activités de gestion de l’épargne d’unepart et de financement de projets d’autre part.
Dans les deux cas en effet, c’est parce qu’elle parvient à mobiliser une épargne publique que la firme bancaire peut vivre en parallèle des systèmes d’intermédiation de marché (marchés financiers). La banque attire des épargnants pour financer les agents à besoin de financement (ménages, entreprises, administrations) parce que sa gestion du risque denon remboursement est conduite de manière plus efficace que la surveillance par les marchés. Elle peut de ce fait apporter des fonds là où les marchés financiers n’en auraient pas fournis ou en auraient fourni à un coût supérieur pour l’emprunteur.
Son activité d’intermédiation est donc fondée sur le fait qu’elle propose aux détenteurs de capitaux de transformer à leur profit un placementspécifique (le crédit) en un placement ayant d’autres spécificités (le dépôt bancaire).
C’est cette transformation qui fait de la banque un intermédiaire financier à part dans l’économie.

Si on considère l’intermédiation, respectivement du côté des ressources et des emplois, la banque :
- collecte l’épargne de sa clientèle et/ou émet des titres sur les marchés de capitaux
- assure le financementde projets par le biais de l’octroi de crédits ou par l’achat de titres négociables (actions, obligations, TCN).

Cette activité d’intermédiation produit une marge financière (différence entre coût de revient et prix de vente en quelque sorte). La marge financière provient de la différence entre les produits perçus et le coût des ressources collectées.

Marge financière = produits perçus surles emplois – coût des ressources collectées.

NB : D’autres activités prises en charge par les banques (prestation de service, intermédiation sur les marchés…) génèrent des commissions (et ne sont pas fondées sur la notion de marge).

En tant qu’usine traitant des matières premières, les usinant pour en faire un produit fini, les contraintes d’exercice de la firme bancaire sont les suivantes...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Firme bancaire
  • La firme bancaire
  • Firme bancaire
  • spécificités attachées à la présentation du compte de résultat d'une banque
  • Fonctionnement des banques
  • cours firme bancaire
  • La formation bancaire
  • Théorie de la firme bancaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !