Le gaz de schiste

Pages: 5 (1231 mots) Publié le: 8 janvier 2015
Le gaz de schiste

Le gaz de schiste, également appelé gaz de roche-mère, est un gaz naturel contenu dans des roches argileuses. Ces roches sont riches en matières organiques. Contrairement au gaz naturel conventionnel qui est retenu dans une roche perméable permettant une exploitation facile, le gaz de schiste est piégé dans les porosités d'une roche rendue imperméable par l'argile qu'ellecontient.
L’exploitation a grande échelle du gaz de schiste a démarré au cours des années 2000 lorsque le prix des hydrocarbures s’est établi durablement au seuil élevé.
L’augmentation des prix et les avancées techniques a permis de financer les investissements
En France il y a aussi des réserves de gaz de schistes mais les estimations des quantités divergentes. Les premières études indiquaient5100 milliards de m3. Mais une dernière étude indique qu’il y aurait 3900 milliards de m3. Ce qui équivaut à 100 ans de consommation en France. Il y en sur le bassin du sud est, sue le bassin parisien et dans le Nord et Nord est de la France.
Au final, seuls l'exploration et des tests de production permettent de déterminer à la fois la productivité de chaque puits – sa quantité en hydrocarbures –et le taux de récupération, qui mesure la partie du gisement techniquement extractible.
Les réserves de gaz de schiste sont réparties sur tous les continents mais la Chine, l'Argentine, l'Algérie et les États-Unis en sont dans cet ordre les plus gros détenteurs.
Ce sont les états unis qui ont eu le premier puits commercial. Début 2011, on compte 493 000 forages d'exploitation actifs dont 93 000au Texas et 71 000 en Pennsylvanie.
La technique d'extraction la plus courante s'appuie sur le forage vertical, puis un forage horizontal à partir de 1500 à 2000 mètres dirigé avec de longues portions horizontales associé à la fracturation hydraulique.
La technique de fracturation hydraulique nécessite d’injecter dans le puits à très haute pression un mélange d’eau de sable et d’additif.L’eau sous pression ouvre dans fissures par lesquelles le gaz s’écoule.


Le gaz de schiste comporte 4 grands acteurs :

Le principal acteur est l’état. En Mars 2010, Jean-Louis Borloo accorde les permis de recherches en tant que ministre de l’écologie, de l’énergie et du développement durable.
Si dans ce dossier l’état représente le majeur protagoniste c’est que c’est à lui que revient lesdécisions en matière de stratégie énergétique et de politique environnementale. Il se doit d’avoir un point de vue objectif en réalisant un rôle de médiateur. Ainsi dans cette affaire, l’état a lancée en autorisant des études qui est censé l’orienté dans sa prise décision.

Les locaux sont des acteurs importants. Ce sont les personnes les plus touchés par l’exploitation du gaz de schiste. Lesdépartements de l’Alsace, de la Lorraine, de la Picardie, de l’Hérault, du Vaucluse et de la Champagne Ardenne sont les plus concernés par le soupçon de leurs sous-sols riches en cette matière si désirable. Les locaux aux Etats-Unis ont déjà émis des nuisances indéniables et indésirables qui amènent par conséquent des répercussions sur le tourisme local.

Les exploitants et les écologistes se donnentune lutte sans merci. Les premiers exploitants, GDF et Total ont subi plusieurs controverses. La présence d’immenses réservoirs de gaz suscitent des courtoisies dues aux demandes toujours plus croissantes en énergie. Contre eux, les écologistes ont peur d’une pollution majeure des nappes phréatiques et prônent sur un développement des ressources renouvelables.
Les lobbies et les associations sontégalement deux acteurs mais plus discrets en ayant tout autant de pouvoirs que les autres, voir plus. Créés depuis longtemps, ils sont ancrés dans les centres de décisions stratégiques des plus grandes sociétés du monde comme Technip, GDF SUEZ ou encore TOTAL. A Bruxelles, la bataille fait rage. La Commission européenne, qui doit proposer un « cadre législatif » pour cet automne, est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Gaz de schiste
  • Le gaz de schiste
  • gaz de schiste
  • Gaz de schistes
  • Gaz de schiste
  • Gaz de schiste
  • Gaz de schiste
  • gaz de schiste

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !