Le jeu de l'île

Pages: 5 (1141 mots) Publié le: 7 janvier 2012
Le jeu de l’île est une pièce de théâtre de Gilberte Tsaï inspirée de trois œuvres de Marivaux : L’île des esclaves (1725), L’île de la raison (1727) et La Colonie (1750).
Tout au long du spectacle, le spectateur assiste à une sorte de croisière où on le transporte dans trois îles toutes les plus originales les unes que les autres. Ce voyage est facilité par la présence d’un personnage qui apour rôle de faire le lien entre les différentes îles. Ce personnage est en fait l’écrivain de la pièce. Au départ, il explique qu’il a eu l’occasion d’observer des îles aux gouvernements étranges lors d’un voyage dans des contrées lointaines et qu’il désire faire part du mode de fonctionnement de ces îles aux spectateurs.
La première île visitée par l’écrivain est gouvernée par d’anciens esclaves.Cette île est représentée très simplement. On peut voir une étendue de confettis imitant le sable sur toute la superficie de la scène et trois gros rochers. Au début de l’histoire, on comprend qu’un bateau fait naufrage au large de cette île. Les seuls rescapés sont Iphicrate et Euphrosine ainsi que leurs valets respectifs, Arlequin et Cléantis. Le gouverneur de l’île, Trivelin, explique auxquatre naufragés que, dorénavant, sur l’île, leurs rôles sont inversés. Arlequin devient le maître d’Iphicrate et Cléantis devient la maîtresse d’Euphrosine. Le but de ce changement de statuts est de faire comprendre à Iphicrate et à Euphrosine combien ils sont méchants, violents et méprisants envers leurs esclaves. Si les deux maîtres n’avouent pas leurs erreurs, ils sont prisonniers de l’île àjamais et condamnés à rester des esclaves.
Comme les rôles sont inversés, Arlequin et Cléantis, tout d’abord heureux, jouent à imiter leurs maîtres et à se montrer méprisant envers eux. Ils utilisent cette opportunité pour se venger des années de souffrance infligées par leurs seigneurs. Néanmoins, la méchanceté finit par les lasser. Arlequin décide donc de pardonner son maître Iphicrate. Peu après,Cléantis fait de même avec Euphrosine.
A travers L’île aux esclaves, Marivaux évoque donc les rapports entre les nobles et leurs valets. Il dénonce l’arrogance et le mépris des hommes fortunés. Il soulève aussi la question des classes sociales : les hommes riches sont-ils obligés de considérer les autres hommes comme des moins que rien ? Marivaux nous montre aussi que le simple fait d’avoir dupouvoir sur quelqu’un d’autre nous rend forcément méchant. Tous les hommes ne peuvent-ils pas vivre égaux ? Ne peuvent-ils pas tous être amis ?
La deuxième île que nous présente l’auteur s’appelle l’île de la raison (L’île de la raison, 1727). Dans cette île sauvage, un nouveau bateau faut naufrage. Les survivants, devenus tous petits, se retrouvent enfermés dans une cage. Au milieu de la scène,on peut donc à présent voir une cage en bois, enfermant des marionnettes. Les trois rochers ont disparu. Parmi les prisonniers, on peut distinguer un paysan (Blaise), une Comtesse et sa suivante (Spinette), un Courtisan et son secrétaire (Fontignac). Pour qu’ils obtiennent la liberté et retrouvent leur taille d’antan, le gouverneur de l’île, un homme aux allures primitives, informe aux captifsqu’ils doivent avouer toutes leurs erreurs et tous leurs péchés. Ils doivent devenir raisonnables. Pendant tout le déroulement de la scène, on assiste donc au repenti des cinq naufragés ; repenti qui n’est pas toujours évident pour tous les personnages. En effet, autant le paysan retrouvera rapidement une taille normale, autant la Comtesse et le Courtisan auront bien des difficultés à avouer leursfautes. Là encore, Marivaux critique la noblesse. Pour lui, les nobles sont les individus les moins raisonnables et moins enclin à changer.
Par ailleurs, sur l’île de la raison, les relations entre les hommes et les femmes sont quelque peu inversées. En effet, La Comtesse est soudainement éprise du fils de gouverneur Parmenès. Néanmoins, le gouverneur lui explique que c’est à elle de déclarer...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'ile
  • L'île
  • l'ile
  • Le jeu
  • Le jeu
  • Le jeu
  • Le jeu
  • le jeu

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !