Le keynésianisme : son application et sa remise en cause depuis les années 1930

Pages: 38 (9254 mots) Publié le: 24 août 2014
Page 1 sur 18

Le keynésianisme : son application et sa remise en cause
depuis les années 1930

Peut-on qualifié Keynes de libéral  ? Keynes est antimarxiste, donc libéral mais n’est pas pour le libéralisme
sauvage. Même les libéraux les plus extrêmes ne sont pas contre le contrôle de l’état. En effet, il faut faire
appliquer les lois du libre-échange, et assurer la libre concurrence.Les libéraux ne sont pas des anarchistes, ils
veulent un état pour assurer la sécurité, la propriété privée. Le libéralisme du début du 20ème siècle au USA
ont crée de nombreuses inégalités ainsi, désormais, les libéraux admettent qu’il faut une intervention plus ou
moins forte de l’état.

Par exemple Keynes et Friedman sont tous les deux libéraux. Mais Keynes et Friedman sont opposés l’unà
l’autre  : Friedman veut réduire le rôle de l’état au minimum (monnaie+défense+sécurité  : pas de salaire
minimum, l’état n’aurait aucune entreprises comme une école, un hôpital…) A l’inverse, Keynes est partisan
pour une intervention de l’état forte en temps de crise. L’état n’a pour lui néanmoins pas vocation à intervenir
tout le temps.



La Stagflation est la grande nouveauté desannées 70-80. C’est un phénomène entre stagnation
économique (pas de croissance, chômage) et de l’inflation.

Globalement, les grandes crises dans l’histoire de l’économie de sont accompagné de déflation (salaire, prix
des produits s’effondrent).

A l’inverse, le phénomène d’inflation se produit dans deux circonstances : temps de guerre (prix augmente car
peu de production mais =/= criseéconomique) ou en temps de croissance (pendant les 30 Glorieuses) Les
prix continuent à augmenter car les personnes continuent à consommer : grâce aux aides de l’état Providence.
= minimum de conso. De plus, dans les années 30 les banques faisaient faillites = pas de crédit. En revanche,
dans les années 70, les banques se portent bien, elles ont beaucoup d’argent à prêter (pétrodollar placés
dansles pays du Nord). On peut également continuer à consommer à crédit il fallait rester sur la parité $ :
système de Bretton Woods, à partir des années 70 Bretton Woods prend fin, les USA ne sont plus obligés de
respecté l’étalon or.

Ainsi, bien que ce soit la crise, on peut continuer à consommer à crédit et il y a donc un déséquilibre entre la
production et la consommation (étrangère outension sur les prix)

Hausse des prix également du au prix du pétrole.


!
Deux phénomènes deviennent alors compatibles.
!
I.

!
!
!
!

Une théorie qui révolutionne les rapports de l’état avec l’économie sans remettre en
cause le système libéral.

II.

Une première mise en œuvre dans les années 30 à 70 : le keynésianisme

III.

Les condamnations et la critique dukeynésianisme et recul de l’Etat.

IV.

Keynes redécouvert depuis les années 90's

Page 2 sur 18

!
!

I. Une théorie qui révolutionne les rapports de l’état avec
l’économie sans remettre en cause le système libéral.


!

Keynes (1883 Marx -1946)  : le premier ouvrage qui l’a fait connaître est la critique du traité de
Versailles et du montant des réparations. « Les conséquenceséconomiques de la Paix » en 1919. Le traité
de paix est humiliant, il ne laissera derrière lui que des catastrophes. Ensuite, il a écrit «  Les
conséquences économique de M. Churchill  » où il critique la politique de retour à l’étalon-or, la livre
sterling avec de lourds sacrifices (produits moins compétitifs/chômage…). L’aboutissement de sa
réflexion sera écrit dans « La théorie générale de l’emploide l’intérêt de l’intérêt et de la monnaie »

Son rôle au côté de Churchill était de travailler au financement de la guerre.


!
!
!

A. Rappel des principes de l’économie classique




La
! loi de Say : l’offre crée sa propre demande
L’équilibrage naturel de l’économie

Il n’y a pas besoin d’un état pour fixer les règles (salaires) le jeu de l’offre et la demande...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Remise en cause et renouveau du keynésianisme
  • La remise en cause de l’etat-providence en europe depuis les années 80 : crise financière et inefficacité ?
  • Les années 1930
  • Le modèle américain de 1945 aux années 70 : fondement, fonctionnement et remises en cause
  • La remise en cause du système capitaliste
  • La remise en cause de la sous-traitance
  • Remise en cause du capitalisme
  • La remise en cause des medias traditionnels

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !