Le libertinage

1142 mots 5 pages
Introduction :

Le mouvement libertin ou libertinage se développe en Europe à partir du 17eme siècle. Il se présente d'abord comme une critique des règles et des lois de l'église pour devenir, au 18eme, un mouvement à la fois littéraire et culturel qui revendique la quête des plaisirs.
Tout d'abord, nous allons définir le mot « libertin ». Libertin vient de « libertinus » qui signifie dans l'antiquité romaine « affranchi ». On le retrouve au 17eme dans le langage de l'église pour dénoncer les esprits-forts, les libres penseurs, ceux qui contestent les interdits et les superstitions qui viennent de la religion.
Au 18eme, le mot libertin renvoie à tous ceux qui revendiquent la libération des mœurs et le culte des plaisirs, dans la société comme dans la littérature.
Nous pouvons aussi préciser que la définition de l'homme libertin a deux sens, le premier est que le libertin est celui qui remet en cause les dogmes (affirmation fondamentale) établis, c’est un libre penseur ou libertin d’esprit dans la mesure où il est affranchi. Et en deuxième sens, nous avons le libertin qui s’adonne aux plaisirs charnels avec une liberté qui dépasse les limites de la morale conventionnelle, refusant les lois religieuses. Le libertin est maintenant un homme qui multiplie les liaisons amoureuses en affichant son envie de conquête. D'ailleurs, dans les soirées mondaines à Versailles, Louis XV donne l'image d'un roi assez libertin. C'est cette atmosphère de séduction et de liberté des sens qu'on retrouve à cette époque.

I. DEFINITION DU LIBERTINAGE: Le Libertinage, est un courant de pensée né en France au XVIIe siècle et qui s'épanouit durant tout le XVIIIe siècle, se manifestant dans les mœurs comme dans la pensée par la revendication d'une liberté accrue.
Un libertinage savant se développa d'abord entre 1610 et 1660, en réaction contre l'austérité et le pouvoir des religions révélées. Les libertins de ce temps étaient avant tout des philosophes, des

en relation

  • Nike ta mère
    1177 mots | 5 pages
  • Libertinage du xvii
    433 mots | 2 pages
  • Les liaisions dangereuses-valmont
    3092 mots | 13 pages
  • égalité
    947 mots | 4 pages
  • Le libertinage au 18ème siècle
    731 mots | 3 pages
  • Dom Juan et le ciel
    1270 mots | 6 pages
  • Stre
    1407 mots | 6 pages
  • Merteuil
    1227 mots | 5 pages
  • Preparation bac
    837 mots | 4 pages
  • Philo
    293 mots | 2 pages
  • La notion de liberté (philo)
    282 mots | 2 pages
  • La_liberte
    1238 mots | 5 pages
  • Liberté
    481 mots | 2 pages
  • D du t
    10433 mots | 42 pages
  • Le libertinage
    377 mots | 2 pages