Le manga.

1290 mots 6 pages
Objectif TPE : L’origine et les traditions du manga.

[ Thème : Œuvres & Techniques. ]

[ Matières : Histoire & Arts Plastiques. ]

[ Problématique : D’où vient le manga, et de quelle manière s’est-il développé ? ]

I - L’origine du manga.

Le manga est, par définition, une bande-dessinée japonaise et se traduit littéralement du japonais par Image dérisoire provenant de sa composition : -Ga ( Le dessin, la peinture, l’image dessinée. ) et de Man- ( Dérisoire, involontaire. ) On peut aussi le traduire par « caricature » .Le mot manga est souvent utilisé de façon impropre pour désigner une bande dessinée non-japonaise respectant les codes des productions populaires japonaises ou pour nommer d'autres produits visuels rappelant ces bandes dessinées.

Le mot manga est couramment utilisé à la fin du 18ème siècle, grâce à la publication de quelques ouvrages tels que Mankaku Zuihitsu (1771) de Kankei Suzuki ou bien Shiji no Yukikai (1798) de Kyoden Santo ou plus tard au début du 19ème siècle Manga hyakujo (1814) de Minwa Aikawa.
Mais ce n’est qu’en 1814 que le mot devient populaire grâce à Hokusai, le peintre de La célèbre Vague, nomme les grimaces qu’il avait commencé à dessiner Hokusai Manga, entre autre « Les manga d’Hokusai ».
Le mot ne prend son sens de « Bande-Dessinée » seulement qu’au cours du 20ème siècle, Lorsqu'elle y devient très populaire, après 1945 et grâce à Osamu Tezuka, le terme s'impose sur le vieux Continent & le continent américain et dont le sens est d’ailleurs ramené grossièrement à un « genre ».
Petite parenthèse sur Osamu Tezuka, qui fut l’un des propulseurs du manga sur le monde dans un Japon détruit par la guerre. Celui-ci rencontre le succès dès 1947, grâce à un manga appelé La Nouvelle Île au Trésor (Shin takarajima ). Ce titre se vend à ce moment à plus de 400 000 exemplaires, un best-seller. Le style de Tezuka rencontre un franc succès en raison des éléments nouveaux qu'il introduit dans ses planches de mangas. Il est de

en relation

  • Manga
    10405 mots | 42 pages
  • Le manga
    703 mots | 3 pages
  • La manga
    948 mots | 4 pages
  • Les mangas
    418 mots | 2 pages
  • Le manga
    321 mots | 2 pages
  • manga
    386 mots | 2 pages
  • manga
    427 mots | 2 pages
  • le manga
    9311 mots | 38 pages
  • Le manga
    6919 mots | 28 pages
  • Mangas
    332 mots | 2 pages