Le marché des vins en chine

521 mots 3 pages
Le marché des vins en Chine : Cas Uvica

Questions :

1) Analyser l’offre locale du marché des vins en Chine.

- Une forte production locale : La Chine fait partie des plus importants producteurs de vin, 90% du vin consommé sont produits localement. L’industrie viticole chinoise a connu une forte croissance et va continuer à augmenter.
- Un gouvernement qui favorise le développement de ce marché : Il encourage la production de vin au niveau local grâce à la mise en place de certaines mesures afin de réduire la consommation d’alcools forts.
- Les joint-ventures ont une place importante : Les plus grosses sociétés chinoises productrices de vins sont associées en joint-venture avec des compagnies occidentales, souvent françaises.
- Une dizaine de sociétés chinoises bien implantées se partagent 2/3 de parts de marché.
- Une communication importante : les producteurs locaux ne lésinent pas sur la publicité afin de pouvoir faire face à la concurrence des vins importés.
- Qualité moindre : Le vin chinois reste d’une qualité inférieure à ceux importés de vieux producteurs, comme la France et l’Italie. Certaines sociétés s’efforcent cependant d’essayer de concurrencer les Occidentaux sur ce critère la, comme Lou Lan.

2) Analyser l’offre étrangère du marché des vins en Chine.

- Un marché en croissance… : 65 millions d’euros de vin importés en Chine en 2006, soit une augmentation de 40% par rapport à l’année précédente.
- La place de la France sur ce marché est importante : Un accord a été signé entre la France et le gouvernement chinois afin d’avoir une présence importante sur le marché des vins en Chine (exemple : la coopération agricole d’un montant de 1 700 000 euros), elle est le premier exportateur de vin en Chine et possède 28,8% de parts de marché, on fait appel à des experts français, crée des partenariats et fabrique une large gamme de vins comme l’entreprise Lou Lan le pays dispose d’une excellente réputation auprès des

en relation