Le mensonge

809 mots 4 pages
Qu’est-ce que le mensonge ?
Cependant, Saint Augustin nous montre que le mensonge peut être volontaire ou involontaire.
Donc nous nous poserons plutôt la question, quelle est la différence entre l’erreur et le mensonge ? L’auteur répond alors, que l’erreur découle d’une croyance ou d’une opinion, c’est-à-dire qu’elle n’est pas intentionnelle contrairement au mensonge qui lui reste intentionnel. Saint-Augustin nous présente sa définition du mensonge. Nous allons donc voir qu’est-ce que la croyance et l’opinion d’autrui. Nous en déduirons l’erreur. Puis nous parlerons du mensonge.

La définition du verbe mentir au sens commun, est de dire quelque chose de faux ce qui remplit la condition nécessaire et suffisante. Mais, il y a un contre-exemple de cette définition ; Saint-Augustin nous affirme que pour mentir, il ne suffit pas de raconter quelque chose de faux. Par exemple, quand nous croyons dire la vérité ou si nous avons l’opinion que ce que l’on dit est la vérité. Or entre croire et avoir une opinion, il y a une différence.
La croyance est, d’une façon générale, l’esprit qui adhère, appartient complètement à une idée, un dogme, un pensée ou une théorie. Cette adhésion est incertaine et s’oppose très souvent au savoir.
L’opinion, est un jugement, un avis porté sur un sujet sans fondement, sans connaissance rationnelle. L’opinion est souvent basée sur des sentiments, des impressions ou des jugements de valeur, donc elle aussi s’oppose très souvent au savoir.
Cependant la différence entre croire et avoir une opinion est que celui qui croit sent qu’il ne comprend et ne sait pas tout sur ce qu’il croit, mais il affirme que seule sa croyance est vraie. Alors que celui qui a une opinion est certain que son opinion sur un sujet ou sa pensée est vraie universellement bien qu’il n’a aucun savoir et ignore complètement tout sur le sujet.
Croire quelque chose de faux ou avoir une opinion fausse fait partir de l’erreur.

L’explication du mot erreur est

en relation

  • Le mensonge
    7068 mots | 29 pages
  • Le mensonge
    4110 mots | 17 pages
  • Le mensonge est
    7317 mots | 30 pages
  • Le mensonge
    1168 mots | 5 pages
  • Le mensonge
    523 mots | 3 pages
  • Mensonge
    613 mots | 3 pages
  • Le mensonge
    3903 mots | 16 pages
  • Mensonge
    355 mots | 2 pages
  • Le mensonge
    783 mots | 4 pages
  • Le mensonge
    1228 mots | 5 pages