Le neuromarketing

1256 mots 6 pages
Neuromarketing
Aller à : Navigation, rechercher
Le neuromarketing est l’application des neurosciences cognitives au marketing et à la communication. Le but de cette discipline émergente est de mieux comprendre les comportements des consommateurs grâce à l'identification des mécanismes cérébraux qui interviennent lors d'un achat ou face à une publicité.
Le neuromarketing désigne deux concepts étroitement liés : * l'étude, via les neurosciences, du fonctionnement du cerveau humain lorsque soumis à des stimuli qui peuvent être des marques, des produits, des odeurs, ou des publicités. * l'amélioration des outils de persuasion.
Fonctionnement
Le neuromarketing peut se diviser en trois axes : 1. Application des connaissances sur le fonctionnement cérébral pour rendre plus efficace la communication quel que soit son format (papier, audiovisuelle, etc.) et son but (publicité, information, etc.). Ceci vise à améliorer les caractéristiques soit de l'outil soit de sa diffusion (neuroplanning). 2. Utilisation d'outils de mesure de l'activité cérébrale (tel l'électro-encéphalographie (EEG), l'IRM fonctionnelle, l'IRM de diffusion, l'Imagerie spectroscopique proche infrarouge) ou de l'activité physiologique (conductance cutanée, électromyographie, oculométrie, mesures psychophysiques comme la dilatation pupillaire, etc.) dans une visée marketing. Ces outils permettraient, par exemple, de mesurer les niveaux d'attention et d'émotion générées par un spot de publicité en évitant certains limites des méthodes dites déclaratives basées sur l'interrogation du consommateur. * L'avantage de l'EEG tient à sa portabilité et à sa précision temporelle qui permet de suivre l'activation cérébrale tout au long de la publicité. Sa faible précision spatiale ainsi que son impossibilité d'enregistrer des régions profondes du cerveau la limite dans son utilisation. * L'IRMf permet d'observer l'ensemble des zones du cerveau susceptibles d'être activées avec en

en relation

  • Neuromarketing
    1338 mots | 6 pages
  • Le neuromarketing
    7886 mots | 32 pages
  • Neuromarketing
    13647 mots | 55 pages
  • Le neuromarketing
    1705 mots | 7 pages
  • Neuromarketing
    641 mots | 3 pages
  • Neuromarketing
    4171 mots | 17 pages
  • Neuromarketing
    4783 mots | 20 pages
  • neuromarketing
    1238 mots | 5 pages
  • Neuromarketing
    7761 mots | 32 pages
  • Neuromarketing
    10311 mots | 42 pages