Le pacte de la sdn

1614 mots 7 pages
La Société de nations comportait 42 membres fondateurs. En 1919 six autres États la rejoignirent. La Société des nations fût fondée par un pacte écrit et ratifier par les Etats membres lors de la conférence de la Paix réunie à Paris, de janvier à mai 1919, et qui était dénommée le «conseil des quatre» ; France, Royaume-Uni, Italie et États-Unis. Lors de cette conférence de la Paix les pays sortant vainqueurs de la première guerre mondiale imposèrent leurs décisions aux vaincus. Par la suite et à cause des nombreuses pertes humaines et financières les différents pays du monde décidèrent de se regrouper. La création de la Société des nations en 1919 correspondait à un idéal général. C’est en effet à la création de la Société des Nations que le monde voit naître pour la toute première fois des institutions internationales telles que des Banques ou encore une Cours internationale de justice afin de régler les conflits et prévenir une nouvelle guerre mondiale par le biais de la négociation et de l’amélioration de la qualité de vie. Dans les années 20, c’est la première fois que les pays envisagent de penser mondiale et non plus seulement national. La plus grande base du pacte de la SDN est le discours comprenant les 14 points du président Wilson. De par l’espoir sur lequel repose la création de la SDN, nous pouvons nous demander quels sont les buts et les différentes mises en applications de ce pacte ? En effet tout au long du pacte de la SDN nous pouvons remarquer deux principaux points : la création de la SDN et l’étude du fonctionnement de la SDN dans un objectif de paix mondiale et durable par la sécurité collective(I) et les modes d’actions de la SDN en cas de non-respect des règles instaurées en son sein (II).

A la sortie de la guerre, de nombreuses tensions sont présentent notamment pour les vaincus qui se voient contraindre à différentes sanctions qu’ils doivent appliquer. La création de la SDN dans les années 20 a permis aux pays de se regrouper sous un même

en relation

  • pacte sdn
    4837 mots | 20 pages
  • le pacte de la sdn
    328 mots | 2 pages
  • De la sdn à l'onu
    2197 mots | 9 pages
  • la sdn
    2174 mots | 9 pages
  • Diderot christianisme
    1231 mots | 5 pages
  • SDN - les espoirs d'un ordre mondial au lendemain des conflits
    597 mots | 3 pages
  • Institutions internationales
    11753 mots | 48 pages
  • La sdn 1920-1929
    2480 mots | 10 pages
  • La faiblesse de la sdn
    1184 mots | 5 pages
  • Les relations internationales 1919-1938
    2615 mots | 11 pages