Le passé composé

454 mots 2 pages
« Procéder par sauts et par gambades » : c’est en citant Montaigne, dans la vidéo, que Philippe Claudel justifi e la structure particulière de son roman. Il dit beaucoup aimer le principe narratif du « coq à l’âne » ; ce qui, en fi n de compte, rapprocherait plus son récit d’un essai (et d’une auto-fi ction) que d’un roman traditionnel (qui se compose plutôt selon une logique linéaire).
Il est assez fréquent que le roman contemporain se présente sous la forme d’un récit éclaté, parfois même sous forme fragmentaire, afi n de mieux rendre compte du « trajet coutumier d’une pensée humaine », pour reprendre les propos de Philippe Claudel lui-même. C’est alors au lecteur de reconstituer les épisodes éparpillés dans l’œuvre
(comme il le ferait avec un puzzle) ; ce qui peut être perturbant, pour lui, s’il n’en a pas l’habitude !
S’orienter dans Le Rapport de Brodeck
Il peut donc être utile de proposer des repères qui permettront de circuler plus facilement dans le texte.
Pour faire simple, considérons que le récit que nous fait Brodeck se compose en fait de 4 trames narratives qui s’entrelacent tout au long du roman, et que nous allons chercher à mettre en évidence dans le « résumé orienté » * qui suit, en nous aidant de différentes couleurs :
1. Le présent de Brodeck : c’est-à-dire ce qui est en lien avec l’écriture du Rapport et du récit parallèle de Brodeck ; donc, tout ce qui se passe après l’Ereigniës. Écrit au présent d’énonciation
[en bleu dans le résumé].
2. L’histoire de Brodeck : son passé, de sa rencontre avec Fédorine jusqu’à son retour du camp ; avant l’Ereigniës. Écrit au passé [en vert].
3. Les événements liés à l’Histoire : c’est-à-dire les événements (fi ctifs) que vont traverser les personnages et qui nous font penser à des épisodes (réels) de l’Histoire ; et plus particulièrement, ici, à la seconde guerre mondiale : montée progressive du nazisme, Occupation et collaboration, camps de concentration… Écrit au passé [en rouge].
4.

en relation

  • Passé composé
    750 mots | 3 pages
  • Le passé composé
    504 mots | 3 pages
  • Passe compose
    345 mots | 2 pages
  • Le passé composé
    509 mots | 3 pages
  • Le passé composé fle
    482 mots | 2 pages
  • L’emploi du passé composé
    5390 mots | 22 pages
  • Espagnol cojugaison imparfait-passé simple-futur-passé-composé-conditionnel
    668 mots | 3 pages
  • Commentaire composé chen le livre de ma mere - o mon en fance, o mon passé ...
    1108 mots | 5 pages
  • Commentaire composé : le livre de ma mère d'albert cohen, extrait "ô mon passé" > bac 2010 l
    921 mots | 4 pages
  • tristan et iseut
    777 mots | 4 pages