Le personnage dans le théâtre élisabethains

Pages: 27 (6592 mots) Publié le: 5 janvier 2011
Cindy Sherman (née le 19 janvier 1954 à Glen Ridge, New Jersey) est une artiste et photographe américaine. Elle est connue pour ses séries d'autoportraits. Elle vit et travaille à New York.
Durant ses études peinturiales au State University College de Buffalo (New York), l'artiste s'est d'abord intéressée à la peinture puis s'est tournée vers la photographie, en tant que médium de l'artconceptuel. Elle a été diplômée en 1976 et s'est installée à Manhattan en 1977 où elle a commencé à réaliser sa première série d'autoportraits. En 1979 a eu lieu sa première exposition personnelle à Hallwalls, espace d'exposition indépendant qu'elle avait créé avec deux autres artistes qui étaient ses condisciples universitaires[1] : Robert Longo et Charles Clough.
Elle est lauréate du Prix Hasselblad en1999. En 2007, elle vend la photo la plus chère du mondeééé[réf. nécessaire], Untitled no 92, 2 112 000 $.
Œuvres/Séries [modifier]
Pour Cindy Sherman, ses photographies sont à comprendre comme de l'art conceptuel. Son travail qui se présente sous forme de séries mène entre autres une réflexion sur le medium photographique, en rapport avec la peinture, et sur la place de la femme et sareprésentation dans la société contemporaine. C'est elle qui sert de modèle à ses photographies. Son travail critique la société contemporaine qui se caractérise, selon, par la mise en scène.
Elle critique tout particulièrement l'image et le rôle assigné à la femme américaine moyenne des années 60-70. Ses autoportraits où elle se met en scène dans des costumes et des attitudes variées sont autant dequestionnement sur l'identité et ses modes de représentations. L'œuvre de l'artiste américaine est influencée par de nombreux et très différents types d'images : de l'image picturale et cinématographique à l'image de publicité, de magazine ou encore à l'image érotique. Elle déclare à propos de son œuvre : « Bien que je n'aie jamais considéré mon œuvre comme féministe ou comme une déclaration politique,il est certain que tout ce qui s'y trouve a été dessiné à partir de mes observations en tant que femme dans cette culture. » Son œuvre dont la dimension critique vis-à-vis de la société contemporaine et de ses différents modes de représentations semble évidente reste tout de même ouverte à de nombreuses interprétations. Cindy Sherman dont le travail est actuellement reconnu sur la scèneartistique mondiale est une des pionnières de la photographie post-moderne.
Untitled Film Stills ("Photographie de plateau sans titre"), années 1977-1980
Série d’environ 69 photos en noir et blanc qui reprend le genre des « stills » des films de série B des années cinquante.
Chaque stills de Cindy Sherman est l’image d’une femme stéréotypée, dans un décor réel. Mais si les photos sont faciles à situerau premier regard, elles ont quelque chose d’inconfortable. C’est ce sentiment d’« inquiétante familiarité » qui est l’aspect le plus remarquable des stills. Pour le critique Els Barents, ce qui donne aux photos de Sherman une autre dimension que celle de simples stéréotypes, c’est qu’elle sait parfaitement ce qui se passe avec la femme qu’elle représente et qu’elle prend ses distances avec lepersonnage dans lequel elle s’est glissée. Elle se différencie autant du stéréotype de la star américaine comblée que son visage se différencie des innombrables représentations qu’elle en donne. Le visage de Cindy Sherman est une base neutre sur laquelle elle inscrit d’innombrables visages dans des myriades d’incarnations.
Les stills alimentent de nombreuses théories. Pour l’historien d’art RichardBrillant, ils sont des autoportraits. Pour David Rimanelli (marxiste de l’école de Francfort), ils ne sont le portrait de personne puisque l’idée d’un sujet unitaire est en soi une fiction. Pour les féministes, les stills définissent le sexe féminin privé de son individualité par les conventions sociales. La femme Cindy Sherman ne peut se définir qu’à travers un répertoire de rôles indiquant les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le théatre elisabéthain
  • Le théâtre élisabéthain
  • Le théatre élisabéthain
  • Le théâtre elisabéthain
  • Théatre élisabethain
  • Le théâtre élisabéthain
  • Le théatre élisabethain
  • le théâtre élisabéthain

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !