Le personnage de médée

Pages: 14 (3290 mots) Publié le: 1 février 2011
Dissertation

Le héros tragique reste de nos jours difficile à définir. Selon la conception aristotélicienne, toute la tragédie doit s’orienter vers une purgation des passions et le héros doit, pour cela, susciter chez le spectateur la crainte d’une part, et la pitié d’autre part. Pour parvenir à cette catharsis, le dramaturge devra donc créer un personnage qui commet une erreur en conséquencede quoi il tombe dans le malheur. Cette erreur peut prendre des formes variées, mais elle est souvent associée dans les tragédies grecques au terme d’hurbis, un terme qui désigne la démesure, conduisant le héros tragique à vouloir dépasser les limites de sa condition, comme Antigone par exemple qui se détournera des lois humaines au profit des lois divines, l’élevant ipso facto au rang desurhumaine. En ce sens, Médée semble convenir à cette définition d’Aristote qui suggère au héros tragique l’accomplissement d’un acte irrémédiable, bouleversant l’ordre établit du monde, et par la cruauté de son erreur s’inscrit dans le paysage mythologique que l’on connaît. Au XXe siècle, plusieurs théoriciens s’interrogent encore sur la définition du héros tragique, en particulier sur sa fonction dansla pièce et c’est ce qui a amené le célèbre metteur en scène contemporain Louis Jouvet à affirmer : « Le héros de théâtre n’est pas seulement intéressant dans la mesure où il est obscure mais dans ce qu’il a d’inaccessible et de surhumain. ». Celui-ci tente ainsi de rappeler les véritables visées antiques de la tragédie mythologique. Médée, qui est sans doute l’un des personnages les plus ambigusde la mythologie, a été réécrites à maintes reprises dans l’Histoire, et il est donc intéressant d’étudier notre héros conçut pareillement ou différemment suivant les époques, en tenant compte de la proposition de définition de Jouvet. Euripide, Sénèque et Rouquette semble constituer à eux trois l’évolution la plus nette du héros pour l’évoquer sous toutes ses facettes.
De ce fait, nous pouvonsnous demander en quoi le personnage de Médée suscite des interprétations parfois contraires et comment nos trois auteurs se positionnent par rapport à cette ambiguïté.
Il convient dés lors de nous intéresser dans un premier temps à une Médée surhumaine, pour que dans un second temps nous puissions nous pencher davantage sur une Médée davantage inhumaine. Nous terminerons cette étude parl’hypothèse d’un personnage trop humain qui incarnerait selon les intentions de l’auteur des revendications politiques, sociales ou bien philosophiques.

Il est d’abord question de s’interroger sur le terme de « surhumain », qu’il faut indiscutablement distinguer de « inhumain », l’un désignant un être supérieur à la race humaine et l’autre évoquant la négation pure et simple de l’humanité. Le caractèresurhumain peut prendre des formes très variées que nous pouvons ranger dans la catégorie des dieux ou bien des monstres. Médée serait donc t’elle divine ou monstrueuse? Ses origines peuvent dores et déjà constituer un élément de réponse dans la mesure où elle est l’une des descendantes du dieu du soleil, ce qui va lui permettre par ailleurs de fuir la ville de Corinthe durant son embrasement. Il estdonc évident que le destin de celle-ci ne se révèlera pas comme celui d’un humain commun et insipide. D’ailleurs, la notion de destin est éminemment importante dans la tragédie car elle permet d’ancrer le héros dans une temporalité bien différente de celle des hommes. Le caractère inéluctable des actes qu’accompliront ces héros et qui les élèveront au rang de surhumains est ici à prendre en comptedans la mesure où c’est ce qui leur confère leur dimension mythologique. L’atemporalité tient donc son importance dans le sens où elle permet non seulement qu’on se souvienne de leur histoire, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous avons choisit trois auteurs qui parcourent de long et en large l’histoire littéraire, mais permet également de s’opposer à la finitude qui caractérise...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le personnage de medee
  • Médée personnage pathetique
  • Comment médée est restée un personnage tragique celon les auteurs: euripide, sénèque et corneille
  • Médée
  • médée
  • Médée
  • Médée
  • Medée

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !