Le personnage de roman du xviie siècle à nos jours

Pages: 10 (2336 mots) Publié le: 31 mai 2013
AUVITY Solène 1S2

Le personnage de roman du XVIIe siècle à nos jours

Question de Corpus




Le corpus que nous avons ici est composé d'extraits de quatre romans : Le Père Goriot d'Honoré de BALZAC, 1835, Les Misérables de Victor HUGO, 1862, Bel Ami de Maupassant, 1885, et A l'Ombre des jeunes filles en fleurs de Proust, 1918.

Nous nous demanderons en quoi le personnage principal de chaqueextrait est antiphatique: pour cela, nous parlerons premièrement de la description physique de ce personnage central puis de son caractère.


En premier lieu, nous allons aborder la description physique qui est faite de Vautrin, le personnage principal de l'extrait du Père Goriot. En effet, c'est lors de cette description que le personnage nous apparaît comme antipathique : il est dit qu'"ilimprimait la crainte par un regard profond et imperturbable [...]", l'imparfait "imprimait" utilisé ici sert à indiquer que son regard est en permanence appeurant, que c'est naturel chez cet homme ; et qu'"à la manière dont il lançait un jeu de salive, il annonçait un sang froid qui ne devait pas le faire reculer devant un crime [...]" : l'imparfait ici encore réutilisé, cela signifie qu'il estnaturellement terrifiant car c'est une action qui a lieu en permanence et non pas une conséquence temporaire. A cause de cela, il en devient presque terrifiant.
C'en est de même pour la Thénardier, la femme décrite dans cet extrait des Misérables ; elle est décrite par le narrateur comme "le produit de la greffe d'une donzelle sur une poissarde", "un gendarme" ou encore "un bourreau" ; ces termes sontpéjoratifs et la masculinisent, ce qui lui ôte une partie de son humanité. Il est aussi dit que sa domestique est "une souris au service d'un éléphant" : la métaphore la qualifie d'éléphant, et la comparaison entre cet éléphant et une souris, qui est animal minuscule, la rend encore plus gigantesque. "Tout", même, "tremblait au son de sa voix", l'imparfait "tremblait" est, comme pour Vautrin,utilisé pour signifié que ce fait se répète, donc qu'elle est en permanence imposante : elle est décrite comme très masculine et aurait, comme Vautrin dans le Père Goriot, plutôt tendance à effrayer.
Le fait que ces personnages ne soient principalement décrits que physiquement donne l'impression qu'ils ne sont qu'un corps, que l'on peut facilement trouver apeurant ; ainsi le lecteur associe cespersonnes à leurs corps et les trouve antipathiques.


Mais si ces personnages sont rendus antipathiques par leur physique, de quelle manière le sont les autres ?


Ils le sont par la description de leurs actes et leurs caractères. Georges Duroy, personnage de Bel Ami, se marie avec une femme, Suzanne et, voyant une ancienne conquête, Mme de Marelle, ressent "le désir brusque de la reprendre". Ilest aussi dit que "Georges pensait : "Quelle charmante maîtresse tout de même.", cet homme a donc des pensées à caractère infidèle car il pense à sa maîtresse d'une manière indécente comme nous l'indique le "tout de même" : il remarque cela seulement le jour de son mariage. Ainsi, il ne respecte pas Suzanne, sa nouvelle femme. De plus, il est narcissique ; alors que "le peuple de Paris lecontemplait" lorsqu'il sort de l'église, il "ne pensait qu'à lui" : l'opposition entre "le peuple", donc un regroupement de personne assez conséquent et le "lui" accentue son narcissisme car il est tellement absorbé par sa personne qu'il ne voit pas les centaines de personnes qui lui font face. S'ajoute à cela le fait que, tandis qu'il "ne voyait point" les haies de spectateurs devant lui, "l'image deMme de Marelle flottait devant ses yeux" : il ne pense ni à sa femme ni aux gens venus l'acclamer, et l'imparfait "flottait" nous indique que cette action se répète ; cela accentue encore son égoïsme : il ne fait que de penser à une femme autre que la sienne le jour de son mariage. Il n'est donc pas du tout sympathique car il ne pense qu'à son plaisir et n'a aucune considération ni respect pour...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le personnage de roman, du xviie siècle à nos jours
  • Le personnage de roman, du XVIIe siècle à nos jours
  • Le personnage de roman du XVIIe siècle à nos jours
  • Le personnage de roman du xviie siècle à nos jours
  • Le personnage de roman du XVIIe siècle à nos jours
  • Personnage du roman du xviie à nos jours
  • Séquence Première S, Personnage de roman, du XVIIe siècle à nos jours
  • Eaf corpus le personnage de roman, du xviie siècle à nos jours

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !