Le personnage de roman

1441 mots 6 pages
« Le roman est l’histoire éternelle du cœur humain. L’histoire vous parle des autres, le roman vous parle de vous ». On dit souvent que le roman reflète une société. Le travail de romancier est donc un lourd fardeau puisqu’il doit réussir à captiver les lecteurs tout en leur offrant un ouvrage qui les intéresse, les émeut ou les fait voyager. Pour ce faire différent procédés existent et les avis sont divisé. Certains pensent que le but de l’auteur est avant tout de relater des faits réels et de raconter la vie telle que nous la connaissons et d’autres trouvent que les écrivains ont pour but de faire voyager leurs lecteurs, leur fournissant ainsi dans leurs écrits une sorte d’échappatoire. Nous pouvons donc nous poser la question suivante : La tâche des écrivains est-elle limitée à une imitation stricte du réel ou les auteurs peuvent-ils prendre des libertés ?
Certes pour attirer son lecteur, le romancier doit s’inspirer du réel néanmoins, sa fonction ne l’y limite pas et il peut alors se faire créateur.

Les romanciers s’inspirent du réel et peuvent mettre en scène des personnages qui évoluent dans une société contemporaine à leur écriture, dans un milieu qui leur est étranger ou familier. Ainsi les modèles qui servirons leur écritures ne sont pas très différents d’eux et les auteurs peuvent, à l’exemple de Camus qui décrit une Algérie dans laquelle il a vécût, s’inspirer de leur propre expérience. De cette façon, Chateaubriand dans son ouvrage René s’inspire de l’épopée chrétienne qu’il fit en 1806 à travers le contour de la Méditerranée pour raconter un voyage au cours duquel le héros replonge dans sa tradition catholique.
Les écrivains peuvent aussi parvenir à imiter le réel en se faisant chercheur. Zola, grand naturaliste du XIXème, disait que « le romancier est fait d’un observateur et d’un expérimentateur ». Il a d’ailleurs vérifié ses propos en écrivant de grands ouvrages tels Thérèse Raquin dans lequel il fait une étude poussée des

en relation

  • Le roman et le personnage de roman
    499 mots | 2 pages
  • Roman personnage
    2374 mots | 10 pages
  • Le personnage de roman
    776 mots | 4 pages
  • Les personnages de romans
    2048 mots | 9 pages
  • Le personnage du roman
    1250 mots | 5 pages
  • Le personnage de roman
    1824 mots | 8 pages
  • personnage de roman
    618 mots | 3 pages
  • Le personnage de roman
    395 mots | 2 pages
  • Personnages dans le roman
    334 mots | 2 pages
  • Le personnage de roman
    526 mots | 3 pages