Le premier ministre, une personnalité politique en voie de disparition

Pages: 8 (1884 mots) Publié le: 11 novembre 2012
Le premier ministre, une personnalité politique en voie de disparition?

Pour de nombreux observateurs, le discours de Bayeux du 16 Juin 1946 semble être le “brouillon” de la Constitution de 1958.
La 5è République naît avec l’adoption de la Constitution du 4 Octobre 1958, dans un contexte politique difficile, tant interne qu’externe. En effet, à cette époque, nous sommes en pleine criseAlgérienne, avec des officiers généraux qui refusent la revendication d’indépendance et d’autonomie de l’Algérie. Au contraire, les dirigeants français semblent accepter cette décolonisation. Il faut savoir qu’à cette époque, nous sommes entrés dans un système de décolonisation. Le gouvernement se montre alors incapable de résoudre la question Algérienne, et c’est pourquoi ils font appel au général DeGaulle, le 15 Mai 1958, soit 2 jours après le putsch des généraux. L’objectif de ce putsch fut d’éviter que le Front de Libération National (= FLN) prenne le pouvoir et décolonise. Le général De Gaulle devient alors président du Conseil.
Le 3 Juin 1958, les pleins pouvoirs sont accordés par les parlementaires, au général De Gaulle, afin que celui-ci règle définitivement la question Algérienneet rédige une nouvelle Constitution. Dès lors, 5 conditions lui sont alors posées. Il faut conserver le régime parlementaire, soit la responsabilité du gouvernement devant le Parlement, le suffrage universel, la séparation des pouvoirs, l’indépendance de l’autorité judiciaire. Et une obligation concernant l’entreprise de nouveaux rapports avec les colonies.
La 5è République met en place unprésident de la République qui a en face de lui un premier ministre accompagné d’un gouvernement. En effet, dans le discours de Bayeux, on assiste à une critique des partis et à une revalorisation du rôle du chef de l’Etat, cependant, on conserve le premier ministre.
Dans cette Constitution, on conserve alors la motion de censure, et le vote de confiance, condition nécessaire à l’existence d’unrégime parlementaire. La motion de censure et la question de confiance garantissent la collaboration entre le pouvoir législatif et exécutif, le gouvernement étant responsable devant le Parlement.
Suite à la critique des partis faite par le général De Gaulle, on assiste en 1962 à un référendum visant à permettre l’élection du président de la République par les citoyens français au suffrage universeldirect. Cette réforme fut acceptée avec plus de 80% de réponses positives. Elle contribue à renforcer la prédominance du chef de l’Etat, en lui accordant une légitimité politique, et donc une omniprésence politique.
Alors que le président semble avoir un rôle primordial dans le jeu des institutions, le premier ministre perd il son rôle pour autant ? Autrement dit, existe il toujours une dyarchieau sommet de l’Etat?
Nous verrons, dans un premier temps, que la Constitution de 1958 cherche à mettre en place un plus grand équilibre entre le gouvernement, le chef de l’Etat et le pouvoir législatif (I), puis nous étudierons la place majoritaire accordé au Président de la République en pratique (II).

I) La recherche d’un équilibre des pouvoirs:

Il s’agit de montrer le rééquilibrageopérer par la Constitution entre le chef de l’Etat et les autres institutions (A), puis celui entre le gouvernement et le Parlement (B), remarquable en pratique surtout en période de convergence de vues.


A) La place prééminente du Président de la République:

En période de non cohabitation, il est clair, que le rôle du chef de l’Etat semble prend le dessus par rapport au rôle du premierministre. Tout d’abord, le Président de la République est dotés de compétences propres. Il s’agit d’acte pris par le président sans contre-seing ministériel, ainsi, le gouvernement n’engage pas sa responsabilité face au Parlement pour ses actes. Parmi ces compétences il existe des attributions personnelles d’exercice autonome (APEA) et des attributions personnelles d’exercice conditionné. Par...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La responsabilité politique du premier ministre
  • le premier ministre n'est-il que le premier des ministre?
  • Le premier ministre
  • Le premier ministre
  • Le premier ministre
  • Premier ministre
  • Le Premier Ministre
  • Premier ministre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !