Le procès, franz kafka

3894 mots 16 pages
Fiche de lecture
Le Procès de Franz Kafka

Biographie de l’auteur

Franz Kafka est né le 3 juillet 1883 à Prague ; il est le premier enfant d’un père tyrannique, Hermann Kafka, et d’une mère effacée, Julie Löwy. Son père était un commerçant juif qui avait plutôt bien réussit dans la vie, c’était un bourgeois.
Kafka est bon élève ; il entre à l’Université de Prague en 1902 ou il étudiera le droit et sera reçu au doctorat en 1906. Pendant ses études il se passionne pour la littérature et l’anarchisme dans une « société de lecture » où il y rencontre son ami Max Brod. La relation que F. Kafka à avec son père est très marquée dans sa littérature. Par exemple le père de Grégoire Samsa dans La Métamorphose ménage beaucoup le patron de son fils, est d’une politesse presque excessive,… En effet son fils a réussit socialement et il refuse catégoriquement que Grégoire, pourtant transformé en cancrelat, ne se rende pas à son travail et risque de perdre cet élément qui lui semble essentiel.
Après son doctorat il effectue un stage d’un an au tribunal civil puis correctionnel. Il étudie le français, l’anglais, l’espagnol et l’italien.
Il commence à travailler dans une compagnie d’assurance en 1907.
Il publie son premier livre, Description d’un combat, en 1908. Mais il désespère de sa vie et de l’écriture et ressent la tentation du suicide. En 1909 il publie un essai, Hyperion. Il commence à tenir son journal en 1910, a des ennuis de santé et se réfugie dans la méditation solitaire, éprouvant un grand mal être social. A partir de 1911 il part régulièrement en villégiature avec Max Brod, et commence à s’intéresser au théâtre yiddish.
Le 13 août 1912 il rencontre chez Max Brod Felice Bauer avec laquelle il entreprend une correspondance assidue. Il publie Le Verdict, La Métamorphose, Soutier, L’Amérique en 1913 et demande en mariage Felice Bauer. Il se fiance avec elle le 1er juin 1914 mais les fiançailles sont rompues le 12 juillet.
Il écrit Le Procès qui

en relation

  • Le proces de franz kafka
    523 mots | 3 pages
  • L'absurde dans « le procès » de franz kafka
    1403 mots | 6 pages
  • Franz kafka
    2253 mots | 10 pages
  • Kafka et le postmoderne
    2479 mots | 10 pages
  • Dssertation sur la littérature comparée
    5824 mots | 24 pages
  • Le procès de kafka : survol d’une influence
    3838 mots | 16 pages
  • Kafka presentation de l'auteur
    425 mots | 2 pages
  • Fiche franz kafka
    415 mots | 2 pages
  • Mythiques rencontres de franz kafka
    2802 mots | 12 pages
  • Kafka
    1467 mots | 6 pages